Accueil / People / Emmanuel Macron : Le discours du président en 14 déclarations chocs !

Emmanuel Macron : Le discours du président en 14 déclarations chocs !

Découvrez les déclarations à retenir du discours d’Emmanuel Macron…

 Hier soir, Emmanuel Macron s’est exprimé sur TF1. L’occasion de revenir sur son discours en 14 déclarations chocs :

– « J’ai pris la décision ne de pas avoir une Présidence bavarde pour garder la solennité. Je me suis exprimé à travers des discours et des déplacements. Ne pas vouloir parler tous les jours ne veut pas dire qu’on ne parlera plus jamais. »

– « Quel était le résultat de l’ISF ? On a perdu beaucoup de talents. Pour que notre société aille mieux il faut plus de gens qui réussissent. »

– « Nos élites politiques se sont habituées à ne plus dire les choses. Je continuerai à dire les choses, à parfois m’emporter.  « Bordel » c »est du registre populaire. Je n’ai pas cherché à humilier. »

– « Les mots de « cynique » et de « fainéant » sont d’un registre normal ou soutenu. Ils ne sont pas clivants. J’ai toujours essayé de dire les choses et de m’approcher d’une forme de vérité que je pensais juste »

– « Les résultats sur le chômage, on les verra dans un an et demi à deux ans. »

– « Si je n’avais d’estime que pour celles et ceux qui réussissent je ne serais pas ici dans mon bureau. »

– « Les décisions stratégiques sont prises par le président de la République parce qu’il a reçu un mandat des Françaises et des Français. Mais les arbitrages du quotidien sont pris par le Premier ministre. Le Parlement propose, légifère et change les lois. »

– « Je suis très indifférent à tous les commentaires et aux critiques »

–  » La police de sécurité du quotidien aura comme priorité la lutte contre le harcèlement, notamment dans les transports. »

– « La vraie inégalité c’est l’inégalité de qualification, nous allons transformer l’assurance-chômage, mais c’est surtout l’éducation, avec la transformation des savoirs fondamentaux en primaire et une meilleure orientation, on ne sélectionnera plus par tirage au sort à l’université. »

– « Quand les APL ont augmenté, a-t-on entendu les bénéficiaires crier de joie ? Non. »

– « J’ai engagé une procédure pour enlever la légion d’honneur au producteur Harvey Weinstein. »

– « Sur la PMA, je respecterai l’ensemble des convictions. »

« Je suis contre la gestation pour autrui (GPA). Je souhaite qu’on ne puisse pas passer de la PMA à la GPA subrepticement. Je tiens à ce que nous ayons une vraie conception de la famille. »

Bilan d’après une étude menée après le discours, 61% des Français n’ont pas été convaincus par Emmanuel Macron ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

À voir aussi

Photos : Beyoncé, Eva Longoria… toutes à la Nouvelle Orléans pour le mariage de Serena Williams !

Ce jeudi 16 novembre 2017, après presque 2 ans d’amour, Serena Williams a épousé son …

Johnny Hallyday : à 74 ans, il a de nouveau été hospitalisé en urgence

Son état de santé inquiète de nouveau… L’idole des jeunes, Johnny Hallyday a dû être …