Confidences

En chiffres et en lettres… Adja Fatou Bintou Diop, animatrice religieuse sur la Tfm «Je dépense plus de 2 millions de FCfa en «Thiourayes» (encens)»

  • Date: 3 août 2015

Seyda Fatou Binetou Diop est la nouvelle figure de proue du prêche au féminin, au Sénégal. Elle s’est imposée très vite ou presque dans les médias avec un style décontracté et captivant. Sur la petite lucarne, c’est elle qu’on aperçoit tout sourire avec son diastème, dire des versets coraniques d’une voix suave. Seyda Fatou Binetou charme de prestance se compte en chiffres et en lettres à L’Obs dans une bonne humeur contagieuse  et une envie de ne rien cacher de son secret personnage.

: Comme Indépendances, elle est née après les indépendances

: Elle a commencé à prêcher à l’âge de 6 ans

P : Comme le prophète. Elle aime  le messager d’Allah d’un amour sincère et profond. D’ailleurs, la première fois où elle a fait face au mausolée du prophète constitue le jour le plus heureux de sa vie

300 : C’est le nombre de ses voiles. Elle en a de toutes les couleurs, et les renouvelle chaque année

100 mille FCfa : C’est le prix de son voile le plus cher

: Elle a travaillé dans 7 stations radio dont la Rts1, 7Fm, Manooré Fm, Océan Fm entre autres.

2001 : C’est l’année où le bateau le Diola a chaviré. Cet événement fait partie des jours les plus malheureux de sa vie à cause du nombre de personnes (+ de 2000 victimes) emportées par cette tragédie.

FNUAP: Elle a travaillé dans cette structure comme animatrice du réseau Islam et population.

1992 : C ‘est l’année où elle a commencé à travailler au Fnuap. D’ailleurs, elle y est toujours même si ses activités ont diminuées

100 : le nombre de ses paires de chaussures. Elle adore les chaussures depuis toute petite. La première fois qu’elle est partie en voyage, elle a porté 40 paires de chaussures qui étaient destinées à la vente.

2 : C’est le nombre de télés où elle est passée. (Rts1 et Tfm).

W : Comme Walfadjri. Elle n’a jamais travaillé à la radio du Mollah du Sacré cœur.

D : Comme Déguène Chimère. Elle a travaillé en même temps que l’animatrice qui est sa grande amie, dans différentes radios.

B : Comme boubous. Elle ne connaît pas exactement le nombre de ses boubous qui se trouvent dans sa garde-robe.

2 millions FCfa : C’est cette somme d’argent qu’elle dépense pour s’approvisionner en Thiouraye (encens) et autres senteurs. Elle aime tellement les bonnes odeurs qu’elle peut en mettre 5 à la fois dans l’encensoir.

100 : C’est le nombre de ses sacs à mains. Elle vend des sacs à mains  et ne s’en prive pas.

10 : C’est le nombre de ses parures.

M : Comme maquillage. Elle n’aime pas trop le maquillage. Avec son teint naturel elle met un peu de poudre, et le tour est joué. D’ailleurs elle ne dispose que de quelques trousseaux de maquillage.

50 : Il y a à peu près une cinquantaine de bouteilles de parfums sur sa coiffeuse.

0 : Elle n’a pas de lait corporel. Elle n’utilise que du beurre de Karité pour sa toilette. Des fois c’est sa bonne qui lui prête le sien

3 : Elle est la troisième épouse de son mari.

4 : Elle a fait 4 ans avant de mémoriser le Saint Coran.

I : Comme la sourate du monothéisme pur (Ikhlass). C’est cette sourate qu’elle aime le plus. C’est pourquoi elle la récite pour les cinq prières quotidiennes.

30 ans : Cela fait trente ans qu’elle ne passe plus la fête de la Tabaski au Sénégal. Et, comme c’est la fête de la Korité qui le trouve au Sénégal, elle achète du mouton pour se mettre un peu dans l’ambiance de la Tabaski.

30 : C’est le nombre de fois qu’elle a effectué le pèlerinage à la Mecque.

M : Comme méchoui. C’est son plat préféré.

0 : Elle n’achète pas de poulet pour la Korité.

12 millions FCfa : C’est la plus grosse somme d’argent qu’elle a dépensé en parure (or).

: Comme or. Acheter de l’or constitue pour elle une valeur refuge. Elle préfère garder les parures en or au lieu de les porter.

5 : C’est le nombre de ses téléphones portables. Ils lui ont été tous offerts.

5 à 10 mille : Elle ne se prend pas trop la tête avec les portables. La preuve, elle n’achète que des portables à ces prix  là ( Samsung).

500 mille : Elle n’a acheté qu’une seule fois un portable de marque Samsung qui coûte aussi cher. Comme il n’a duré que 3 mois avant de se gâter. Depuis lors elle a décidé de ne plus acheter un portable à ce prix

C : Comme continent. Elle s’est rendue dans tous les continents du monde. Elle a fait presque le tour du monde.

P : Comme pays. Elle a fait presque tous les pays arabes, l’Europe (la France), l’Amérique.

C : Comme Chine. Elle ne s’est jamais rendue en Chine.

10 millions FCfa : C’est la plus grosse somme d’argent qu’elle a gagné à l’extérieur, dans les conférences. Elle ne souvient plus du pays où elle a gagné cette somme.

200 000FCfa à 1 million : Cette somme constitue la plus grosse somme d’argent qu’elle a gagné dans ses conférences au Sénégal.

20 000FCfa : C’est la plus petite somme d’argent qu’on lui a donné dans une conférence.

M : Comme morgue. Il lui est arrivé de redistribuer l’argent qu’elle a gagné dans une conférence, lorsque dans cette localité la mosquée n’a pas de morgue.

L : Comme langues. Elle parle le Wolof, le Toucouleur, le Français. Elle parle couramment l’Arabe et se débrouille en Anglais.

R : Comme riche. Elle avoue n’être pas riche. C’est une talibé (disciple), elle ne garde rien et redistribue automatiquement tout ce qu’elle a aux nécessiteux.

JPC : Comme Jean Paul Gaultier. Le nom de son parfum préféré.

130 mille FCfa : Le prix de son parfum (Jean Paul Gaultier) qui est le plus cher.

3 : C’est le nombre de ses enfants (2 garçons  et une fille).

: Comme la Mecque. La ville qui l’a le plus marqué lors de ses voyages.

1982 : C’est l’année où elle a commencé son commerce (voiles, sacs à main, chaussures etc).

L’Obs

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15