SOCIETE

En prélude de la COP 21 de Paris, une marche pour le climat organisée à Bargny

  • Date: 24 novembre 2015

Paris, « la ville lumière » s’apprête à accueillir du 30 novembre au 11 décembre la Conférence mondiale sur le climat. Bargny, une ville préoccupée par les questions environnementales, a organisé une marche et envoyé une déclaration au Président Macky Sall pour être leur porte-parole durant cette grande messe mondiale sur le climat.

La ville de Bargny a tenu à être très présente durant ce sommet de la Cop 21 de Paris. Cette localité qui se trouve dans le département de Rufisque et qui fait l’objet depuis de nombreuses années d’agressions écologiques provenant de la cimenterie de Rufisque et de l’avancée de la mer, connait aujourd’hui d’autres menaces avec l’implantation du pôle urbain de Diamniadio et  l’implantation annoncée de deux centrales à charbon. Ainsi, Bargny qui était déjà victime des dérèglements climatiques liés aux conséquences néfastes de ces « agresseurs », fait face actuellement à d’autres types de danger comme la détérioration de la qualité de l’air, des rejets d’eau chaude en mer et de la disparition de ses réserves halieutiques. C’est donc naturellement que cette ville a été la tête de pont de la lutte contre le réchauffement climatique et des dérèglements climatiques. Prévue dans le monde entier pour le 29 novembre à la veille de l’arrivée de chefs d’État participants à cette COP 21 de Paris, la marche mondiale pour le climat a été donc célébrée une semaine à Bargny, pour éviter la coïncidence de l’événement avec le Magal de Touba. Ainsi, de nombreuses communautés et localités affectées ou vulnérables aux dérèglements  et/ou  aux pollutions ont battu le macadam à Bargny pour dire « NON au Charbon », « Non aux pollutions de leurs terres et de leur mer », « Non à l’agression de leur faune et flore », « Non à la pollution de leur air », etc.

Cette marche, qui a vu la participation de certains élus locaux et nationaux, tous sensibles aux questions écologiques et environnementales, a vu aussi la participation de femmes et d’enfants anonymes mais soucieux de la préservation de leur vie. Une déclaration dite de Bargny en 21 phrases a été lue devant la presse et sera ensuite remise au Président Macky Sall, en partance pour Paris, afin de lui demander « d’être leur héraut en décembre prochain » ; mais surtout de revenir de cette COP 21 en héros  en portant haut la parole de ces populations affectées par ces désagréments écologiques.

Djiby GUISSE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15