31 octobre, 2014
Accueil » Insolites » Encagoulé, un curé agresse un autre curé à son domicile
Encagoulé, un curé agresse un autre curé à son domicile

Encagoulé, un curé agresse un autre curé à son domicile

Un curé a agressé, encagoulé, un autre curé à son domicile à Dombasle, près de Nancy, rapporte Le Républicain Lorrain. L’agresseur a avoué les faits à la police.

Ceux-ci remontent au jeudi 9 novembre dernier. L’abbé François Geoffroy, 75 ans, rentre chez lui, en fin de soirée, après une réunion. Un homme encagoulé lui saute alors dessus et le frappe, au visage notamment. Le curé se défend et essaye même d’arracher la cagoule de son agresseur, mais l’homme porte deux bas sur le visage. « C’était manifestement quelqu’un qui voulait me donner une correction. Quelqu’un qui ne voulait pas être identifié: il n’a pas prononcé un mot et il était doublement masqué », témoigne le curé, qui a passé une nuit à l’hôpital.

L’abbé J-M. P., curé de Maixe, bourgade à quelques kilomètres de la paroisse de la victime, s’est finalement rendu lundi dernier à la police et a tout avoué. Il serait passé aux aveux à cause d’un article paru dans la presse qui précisait que l’agresseur avait perdu sa montre pendant la rixe. La victime se dit aujourd’hui soulagée que l’auteur se soit rendu: des rumeurs circulaient en effet sur internet mettant en cause les musulmans.

Mais pourquoi l’abbé P., curé de Maixe, a-t-il agressé l’abbé Geoffroy, curé de Dombasle? Pour de simples questions d’organisation… Curé de Maixe pendant trente ans, l’abbé P. a démissionné mais continuait à assurer les offices de la paroisse, reprise depuis par l’abbé Geoffroy. Des tensions entre les deux hommes d’église étaient apparues au fil des collaborations.

L’auteur de l’agression va être entendu par l’évêché « pour lui faire connaître la suite à donner à ses actes », a expliqué dans un communiqué le vicaire général. Le parquet de Nancy a lui indiqué qu’une « réponse pénale » sera apportée à ce dossier « particulier ».

Un autre fait divers mettant en scène des hommes d’église a été révélé la semaine dernière. En Australie, un prêtre de 81 ans a perdu une oreille au cours d’une violente bagarre avec l’un de ses confrères pour une place de parking.

Source: 7s7.be