Accueil / SOCIETE / Enclavement et insécurité «Jaxaay» et «Taw Fekh» crient au secours

Enclavement et insécurité «Jaxaay» et «Taw Fekh» crient au secours

 Confrontés à des problèmes d’enclavement, d’insécurité et autres, les habitants de «Jaxaay» et «Taw Fekh» crient leur ras-le-bol. Ils ont interpellé, hier, les autorités, sur le mal vivre dans leurs localités.

«Jaxaay», construit pour assister les victimes des inondations, souffre de plusieurs maux. Pour Bocar Bâ, notable de
cette commune, coupures d’électricité, enclavement, absence d’eau potable, inexistence d’infrastructures pour les jeunes, de marché et de structure sanitaire, constituent leur casse-tête. Aussi, le site est-il devenu une source de malheur pour les habitants qui parfois en regrettent d’avoir quitté leurs localités inondées. La situation est la même à «Taw Fékh» où les populations réclament la construction d’une mosquée et de cimetières. «Nous n’avons pas d’école, ni un foyer pour les jeunes», déplore Moussa Dia, selon qui, «mettre à leur disposition des logements est bien beau, mais, cela devrait s’accompagner de mesures de viabilisation pour un réel épanouissement. Plusieurs cas de vols et d’agressions sont journellement déplorés.

Sada MBODJ

À voir aussi

Accident sur l’axe Dahra-Louga Un mort et 06 blessés graves

La route a encore tué dans le département de Linguère. Hier, vers les coups de …

Hivernage Des oiseaux granivores ravagent les champs à Linguère

Plusieurs localités du Djoloff sont dans l’inquiétude. En effet, des oiseaux granivores sèment, depuis trois …