Accueil / ECONOMIE / Énergies renouvelables en 2017 Des investissements réalisés à 100% par la BAD

Énergies renouvelables en 2017 Des investissements réalisés à 100% par la BAD

La Banque africaine de développement a réalisé un investissement à 100% dans les énergies renouvelables en 2017, un jalon important dans son engagement en faveur de l’énergie propre et de l’efficacité. C’est ce qui ressort  d’un communiqué de  la BAD.  Selon la source, des projets de production d’énergie avec un total cumulatif de 1 400 mégawatts provenant exclusivement d’énergies renouvelables, ont été approuvés au cours de l’année, avec des plans visant à accroître le soutien aux projets d’énergie renouvelable en 2018, dans le cadre du New Deal sur l’énergie pour l’Afrique. «Nous menons clairement les énergies renouvelables. Nous aiderons l’Afrique à libérer tout son potentiel énergétique tout en développant un mix énergétique équilibré pour soutenir l’industrialisation. Notre engagement est d’assurer un contrôle climatique à 100% pour tous les projets financés par la Banque », a déclaré le président de la Banque, Akinwumi Adesina. Ainsi, la part des projets d’énergie renouvelable dans le portefeuille des investissements dans la production d’électricité de la Banque, est passée de 14% en 2007-2011, à 64% en 2012-2016. Selon  le communiqué, l’initiative pour l’énergie renouvelable en Afrique (AREI), dont l’objectif est de fournir 300 gigawatts (GW) d’énergie renouvelable en 2030 et 10 GW d’ici 2020, est désormais basée au sein de la Banque, comme demandé par les chefs d’État et de gouvernement africains. Le G7 a promis d’engager 10 milliards de dollars pour soutenir l’initiative, issue de la COP21 et approuvée par la suite par l’Union africaine. Pour rappel, le 8 novembre 2017, le Groupe de la Banque africaine a approuvé son deuxième plan d’action sur le changement climatique 2016-2020 (CCAP2) comme un message clair de son engagement à aider les pays africains à mobiliser des ressources pour soutenir la mise en œuvre des contributions nationales déterminées des membres régionaux.

Zachari BADJI

À voir aussi

PARRAINAGE AU SÉNÉGAL : Les résultats d’un sondage

Selon un sondage réalisé par une ONG américaine et repris par nos confrères de Dakartimes, …

Un nouveau Directeur Général à la Sonatel

Suite au départ de Alioune Ndiaye (promu Directeur Exécutif de Orange Middle-East and Africa (OMEA), …