Accueil / ACTUALITES / Enlèvements et meurtres d’enfants- le « Collectif Aar Khaleyi » interpelle le Président Macky Sall

Enlèvements et meurtres d’enfants- le « Collectif Aar Khaleyi » interpelle le Président Macky Sall

REWMI.COM- La journaliste Fatou Thiam Ngom n’est pas seule dans sa lutte contre les enlèvements et les meurtres d’enfants au Sénégal. La noblesse de la cause lui a permis de regrouper du beau monde, composé de politiques, de personnalités de la société civile et tous bords autour du Collectif « Aar Khaleyi ». En conférence de presse ce mercredi dans les locaux de Amnesty Internationale section Sénégal, sis à sacré coeur 1, les membres dudit Collectif ont interpellé les autorités, en premier chef, le Président de la République Macky Sall, mais aussi le Procureur de la République.

La coordonnatrice Fatou Thiam Ngom a donné les motivations qui ont guidé la mise sur pieds de ce collectif. A l’en croire, cette initiative a été lancée de façon très spontanée « parce que nous avons été choqués par tout ce qui se passe ces temps-ci, notamment le cas de Serigne Fallou qui a ému tout le Sénégal. Mais avant ce cas, il y en avait eu bien d’autres ».

Visiblement choquée par ce qui se passe sous nos yeux, elle poursuit, amère : « le malheur c’est que nos autorités ne font absolument rien. On n’a pas entendu le président de la République, à qui nous demandons de parler solennellement à son peuple qui est aujourd’hui désemparé. » La population prise de peur pour sa couche la plus vulnérable, est en droit d’être rassurée par Chef de l’Etat. Et pour cela, Macky Sall doit s’exprimer sur le sujet et prendre des mesures à la hauteur du mal, dit-elle. Et de poursuivre :  » Il y a des enquêtes qui avaient été ouvertes et qui sont restées sans suite. Pour d’autres cas, aucune enquête n’a été effectuée. » La journaliste a fait le même appel au Procureur de la République : « nous demandons aussi au procureur de la République, qui s’est engagé personnellement dans bien des dossiers, de s’autosaisir et que les responsables de ces atrocités soient punis à la hauteur ».

Parmi les personnalités présentes il y’avait, l’ancien ministre Amadou Tidiane Wone, le maire de Dieuppeul/Derklé Cheikh Gueye, Thierno Bocoum, Mamadou Diop Decroix, le Professeur Amsatou Sow Sidibé entre autres.

Mme Fatou Thiam Ngom, Coordonnatrice du Collectif 
Profeseur Amsatou Sow Sidibé 
Mr Aly Séga Camara, responsable politique
Mr Amadou Tidiane Wone, ancien ministre
Mamadou Diop Decroix, responsable politique
Cheikh Gueye, maire de Dieuppeul Derklé
Seydi Gassama, Amnesty international
Cheikh Sadbou Keita, ancien commissaire de police
Petit Gueye, maire de Sokone
Thierno Bocoum, responsable politique
Charles Mendy, Sénateur
.

À voir aussi

Manifestation du 19 avril La marche n’est pas autorisée

La marche prévue demain à l’Assemblée nationale par l’opposition et la société civile, contre le …

Risque de tension aujourd’hui au Sénégal A force de jouer avec le feu….

REWMI.COM Nous sommes bien optimistes dans notre cher Sénégal, au point que le Chef de …