Accueil / ACTUALITES / Enquête sur l’appartenance syndicale de chaque enseignant : le ministère de l’Éducation nationale s’explique

Enquête sur l’appartenance syndicale de chaque enseignant : le ministère de l’Éducation nationale s’explique

Le ministère de l’Education lève un coin du voile sur les raisons de l’enquête pour savoir l’appartenance syndicale de chaque enseignant. Contrairement à ce qu’a soutenu le Sudes qui y voit une menace sur les libertés syndicales, le ministère de l’Education rappelle que c’est à la demande des syndicats, que les services compétents de l’administration prélèvent à la source, sur le salaire de chaque enseignant qui le souhaite, sa cotisation syndicale mensuelle communément appelée check-off pour la reverser au syndicat désigné par l’enseignant lui-même. Il est logique alors, selon les services du ministre Serigne Mbaye Thiam, de comprendre que pour prélever une cotisation syndicale du salaire d’un enseignant pour la reverser à son syndicat d’appartenance, le ministère est tenu de connaître l’organisation syndicale à laquelle le check-off prélevé doit être reversé. Ainsi selon le ministère de l’Education nationale, si, comme le dénonce le Sudes, demander à un enseignant son syndicat d’appartenance est une menace, la logique voudrait que les check-off ne soient plus prélevés par l’Administration. Du coup, il reviendra à chaque enseignant de verser directement sa cotisation au syndicat de son choix.

À voir aussi

Les graves révélations de Moustapha Diakhaté sur Mansour Sy Djamil

L’ancien président du Groupe parlementaire BBY, Moustapha Diakhaté tacle sévèrement Serigne Mansour Sy. Dans un …

Ngaaka Blindé et Khadim Thiam édifiés aujourd’hui

La chambre criminelle de Dakar va-t-elle se dessaisir ou non du dossier de Ngaaka Blindé ? …