Accueil / Education / Enseignants non payés – Etudiants priés de rester chez eux – Risque de fermeture de certaines écoles supérieures privées L’Etat doit 16 milliards aux écoles privées

Enseignants non payés – Etudiants priés de rester chez eux – Risque de fermeture de certaines écoles supérieures privées L’Etat doit 16 milliards aux écoles privées

L’Etat du Sénégal n’a toujours pas réglé la facture de 16 milliards FCFA qu’il doit aux établissements privés d’enseignement supérieur. Certains d’entre eux, ont été forcés d’arrêter les cours, informe Enquête.

Selon le Secrétaire général de la Fédération privée d’enseignement supérieure (Fepes), il n’y a plus cours dans certaines écoles. « Comme on n’avait pas donné de mot d’ordre, tous ceux qui peuvent continuer font cours pour le moment. Mais dans certaines écoles, il n’y a plus cours. Si les enseignants ne sont pas payés, il ne peut y avoir cours. Et il y a certains qui sont arrivés à ce stade là », fait savoir Mamadou Diop. Qui souligne que le Fepes n’a reçu aucune réaction des autorités sur leur situation. Si rien n’est fait la fédération compte se réunir à nouveau pour apprécier la situation et voir la conduite à tenir.

À voir aussi

L’éducation en ébullition: Débrayages et grèves à partir demain

Après le secteur de la santé, l’éducation va connaître des perturbations à partir de demain,  …

Année universitaire 2018-2019: Les mises en garde du Sudes-Esr

Le Syndicat unitaire démocratique des Enseignants du Sénégal (SUDES-Enseignement Supérieur et Recherche) alerte sur les …