images

Enseignement supérieur : le concours de recrutement des inspecteur suspendu

Le processus de recrutement de 43 inspecteurs de l’Enseignement moyen et secondaire est suspendu pour le moment. Ce, à cause d’une mésentente entre le ministère de l’Éducation nationale et la Fastef qui devrait assurer la formation. De quoi s’agit il exactement? Selon le journal l’Enquête la suspension du processus de recrutement est intervenue alors qu’il ne restait que la sélection définitive, sur ordre du chef du Premier ministre. Laquelle était prévue les 11 et 12 novembre dernier, après que les présélections ont été effectuées au niveau des inspections d’académie du Sénégal.« Les formateurs de la Fastef ont dit qu’ils n’étaient pas impliqués. La formation n’était pas inscrite dans le budget du ministère parce qu’il fallait prendre en charge les formateurs qui sont pour la plupart des inspecteurs généraux de l’Éducation nationale », informent des sources anonymes citées par Enquête.Ce que confirme Mohamed Diagne, le directeur de la Formation et de la Communication du ministère de l’Éducation nationale.« C’est vrai le Premier ministre a demandé d’arrêter la sélection jusqu’à nouvel ordre. Cela est lié au fait qu’une ligne budgétaire pour la formation de ces futurs inspecteurs n’a pas été élaborée », a-t-il dit audit quotidien qui l’avait joint par téléphone. La tutelle, pour sa part, n’a pas été informée de cette décision informe également Enquête.

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …