mary teuw niane pse

Enseignement supérieur : Le Papes appuie 28 enseignantes et chercheures

Le Pr Mary Teuw Niane a présidé, ce 22 décembre, la cérémonie de signature de contrat et de remise symbolique de chèques de subvention dans le cadre du Projet d’appui à la promotion des enseignantes et chercheures du Sénégal (Papes). Pour cette troisième édition, 28 femmes sont bénéficiaires pour un montant total de 91.924.668 FCfa.

Pour sa troisième édition depuis son lancement, en 2013, le Projet d’appui à la promotion des enseignantes et chercheures du Sénégal (Papes) a appuyé 28 femmes (15 pour les enseignantes-chercheures et 13 pour les doctorantes). Soit un montant total de 91.924.668 FCfa. La cérémonie de remise des chèques et de signature de contrats a eu lieu, ce 22 décembre, sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Pr Mary Teuw Niane.

L’appel de cette année a enregistré 89 dossiers de candidatures, dont 46 pour les enseignantes-chercheures et 43 pour les doctorantes. Le montant de la demande est de 401.367.164 FCfa. Le Papes, une initiative du ministère de l’Enseignement supérieur, a pour objectif de soutenir la carrière des enseignantes et des chercheures en leur octroyant des financements pour la poursuite de leur thèse, le concours d’agrégation et l’inscription sur les listes d’aptitudes au Cames. Il vise également à stimuler l’insertion, le maintien et la promotion des femmes dans l’univers de la recherche. Le soutien du Papes peut être constitué par une subvention, un titre de transport, des frais de séjour, l’achat de documents ou autres petits équipements de recherche.
L’Ucad de Dakar a eu le plus grand nombre de bénéficiaires. Elle a obtenu 16 au total. Elle est suivie de l’Ugb (7) contre 4 pour l’Université Assane Seck de Ziguinchor et 1 pour l’Institut de technologie alimentaire (Ita).
Selon le Pr Mary Teuw Niane, le Papes est un outil de promotion de la carrière des enseignantes et chercheures. Il leur permet également de poursuivre leurs recherches, de finaliser leur thèse, de participer à des rencontres internationales et de publier leurs travaux. Il a ajouté que les résultats du Papes sont encourageants et traduisent la volonté des femmes de participer au développement socio-économique du pays. Le ministre a aussi salué la rigueur et le sérieux dont ont fait montre les membres du jury dans la sélection des dossiers. Il a rappelé que c’est le même montant de 150 millions de FCfa qui sera reconduit pour l’édition 2016 du Papes.

Marraine de la cérémonie, Viviane Bampassy, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, a invité les bénéficiaires à être des modèles pour l’ensemble des femmes sénégalaises et africaines. Elle a offert à toutes les bénéficiaires des présents en forme de statuette représentant une femme rurale. « Les fonds seront utilisés judicieusement pour promouvoir une recherche de qualité », a déclaré, au nom des bénéficiaires, Mariama Dalanda Diallo.
La Fondation de l’Ucad a décidé d’octroyer 5 bourses d’études à toutes les enseignantes et chercheures de cette institution dont les dossiers n’ont pas été retenus.

 

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …