Education

Entre 3000 et 4000 personnes sensibilisées à l’utilisation d’Internet à Dakar

  • Date: 1 février 2016

Environ 4000 personnes de la banlieue de Dakar, majoritairement des collégiens, ont été sensibilisées sur « les dangers et risques liés à l’utilisation d’Internet », dans le cadre d’une campagne lancée en décembre dernier par l’association Students Travel and Exposure Sénégal (STAESEN).

La campagne organisée par STAESEN était inscrite dans le cadre du projet « Internet c’est moi qui décide », visant à « sensibiliser sur les mesures à adopter pour une utilisation sûre et efficace de l’Internet dans l’enseignement ».

Dans ce cadre, des collégiens, professeurs, des membres de personnels administratifs et des parents d’élèves ont été formés et sensibilisés à l’utilisation des données personnelles sur Internet.

« Une centaine d’élèves étaient ciblés auprès de chaque collège. Parfois, nous avons carrément dépassé le nombre d’élèves. Au CEM de Dalifort, nous avons eu 100 filles et 57 garçons au lieu de 50 filles et 50 garçons initialement prévus », a rexpliqué El Hadj Daouda Diagne, directeur national de STAESEN.

Il s’exprimait lors d’un déjeuner de presse et de restitution des résultats dudit projet.

« Au total, 1344 élèves ont été formés, au lieu de 1000 initialement prévus. Ensuite, nous avons demandé à ces collégiens d’aller vers leurs familles et vers leurs camarades qui n’ont pas participé à cette campagne et nous sommes passés de 1344 collégiens à 3000 ou 4000 personnes sensibilisées », a expliqué M. Diagne à des journalistes.

Le directeur national de STAESEN fait remarquer qu’« à travers les réseaux sociaux, les jeunes postent n’importe quoi, ils ne se rendent pas compte de ce qu’ils font et peuvent être victimes, à l’avenir, des photos qu’ils publient sur la toile ».

« On a été surpris de constater que l’Internet était utilisé par ces collégiens uniquement pour communiquer à travers des réseaux sociaux tels que Whatsapp, Viber, Skype ou Facebook (…) Ils ne savent pas qu’Internet dispose de ressources pertinentes pouvant les aider dans leur éducation », a-t-il ajouté.

Selon El Hadj Daouda Diagne, le projet « Internet c’est moi qui décide » va se poursuivre prochainement à travers d’autres collèges de Dakar et de sa banlieue.

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15