SANTE

Entrée en vigueur de la loi interdisant les produits éclaircissants en Ouganda

  • Date: 10 juillet 2016

Plusieurs vendeurs de produits cosmétiques à Kampala ont commencé à fermer boutique avec l’entrée en vigueur vendredi, de la loi interdisant la vente de crèmes éclaircissantes.

Selon le Bureau ougandais de la normalisation (UNBS), l’interdiction de ces produits s’impose car ils contiennent du mercure et de l’hydroquinone.

L’UNBS avait donné en mars 2016 un ultimatum de trois mois aux vendeurs de produits cosmétiques pour le retrait de tous les produits nocifs à la santé.

La structure avait ainsi dressé une liste comprenant 98 crèmes, 30 lotions et plus de 20 marques de savon.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le mercure, qui est un élément présent dans la plupart des produits cosmétiques éclaircissants, provoque des dommages aux reins, nuit à la peau et cause des éruptions cutanées.

Il réduit aussi la capacité de la peau à résister aux infections bactériennes et fongiques.

Aussi dangereux que le mercure, indique l’OMS, l’hydroquinone peut provoquer le cancer, la toxicité de certains organes et l’irritation des voies respiratoires.

Auteur: Apanews

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15