koumba_sangare_sonatel

Entrepreneuriat féminin:la Sonatel casque 19 millions pour les 3 meilleurs entreprises

Le groupe Sonatel a lancé hier, au siège de sa fondation, à la première édition du Prix Sonatel de entrepreneuriat Numérique Féminin (PENF). Cette édition  dont le top-départ a été donné hier mardi 15 septembre prendra fin le 10 novembre 2015.  L’objectif de ce prix est de récompenser les trois meilleurs entreprises sénégalaises évoluant dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et dirigées par des femmes. Ce prix Sonatel en faveur des femmes entrepreneurs numériques est organisé en marge de la cinquième édition du Prix Orange  de entrepreneuriat Social en Afrique. En effet, cette initiative n’est pas prise au hasard, elle découle du fait qu’il y a un taux minime de présence des femmes dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication. Ainsi, madame Sangaré Coumba Ndiaye, la présidente du département de la communication,  renseigne que  seulement 20% de femmes s’activent dans le numérique. Et, ce faible pourcentage de la présence des femmes a incité le groupe Sonatel à organiser ce prix pour attirer l’attention, pousser la gente féminine  à s’investir dans les TIC. De ce fait, pour encourager une participation féminine conséquente à la démarche entrepreneuriale dans ce secteur, Sonatel et ses partenaires prévoient de récompenser les trois meilleures entreprises avec une enveloppe de 19 millions. Les entreprises qui seront primées bénéficieront aussi d’une subvention de la part  d’Onu Femmes et d’autres opportunités leur seront ouvertes par les partenaires de cette première édition. En outre, les entreprises dirigées par des femmes qui auront fait preuve notamment d’innovation dans l’usage des moyens de communication numérique (télécommunications fixes ou mobiles) dans leurs activités avec un impact social et ou environnemental concret pour la communauté (nombre d’emploi crées, effets sur le santé, l’éducation, les besoins énergétiques, etc.) pourront prétendre à ce prix. Un jury composé de représentants des partenaires comme OPTIC, l’organisation des professionnels des Tics, le ministère des Postes et des Télécommunications, le ministère de la Promotion de la Femme, des partenaires du PENF et de Sonatel étudiera et départagera les dossiers des candidats. Une présélection sera faite par ce jury à l’issue des premières évaluations qui se dérouleront du 16 au  30 octobre 2015 avant le démarrage des auditions des candidates retenues. Ensuite, la désignation des lauréates se fera du 1er au 13 novembre et la cérémonie de remise des prix est prévue le jeudi 19 novembre 2015.
Avec  Sud Online

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …