Accueil / Beauté / Épilation des peaux noires et métissés : toute les methodes !

Épilation des peaux noires et métissés : toute les methodes !

Se débarrasser de ses poils, oui, mais comment ? La rédaction a décrypté pour vous les différentes techniques d’épilation pour les peaux noires et métissées.

Préparer son épilation

Lorsqu’on épile un poil – peu importe la technique –  celui-ci doit traverser la peau qui le recouvre lors de sa repousse. Ainsi, si la peau n’est pas fine, souple et bien débarrassée des peaux mortes, le poil peut rencontrer des difficultés et pousser sous la peau, et se transformer en poil incarné.

Épilation à la cire orientale

La cire orientale est une cire exclusivement composée d’ingrédients naturels. Miel, sucre, citron sont les ingrédients phares de cette cire douce pour les peaux sensibles. Encore plus douce que la cire traditionnelle, la cire orientale n’accroche que le poil et ne colle donc pas à la peau.

Très économique, car une boule de cire peut servir plusieurs fois et ne nécessite aucune bande pour le retrait du poil, elle est également hypoallergénique et encore plus hygiénique que la cire traditionnelle et ses bandes. Elle est particulièrement appréciée des peaux très sensibles.

Épilation à l’épilateur électrique

L’épilateur électrique est le meilleur ami des vagabondes qui souhaitent rester loin des rasoirs. Idéal pour les petites retouches, ils sont souvent petits, se glissent partout. Les épilateurs électriques sont généralement vendus avec plusieurs embouts selon les utilisations (aisselles, maillot, jambes…).

Aujourd’hui, l’épilateur n’est plus un objet de torture. Il ne pince plus la peau et peut s’utiliser sous l’eau, ce qui aide à atténuer la douleur.

Épilation définitive

L’épilation définitive est l’une des révolutions cosmétiques de la décennie. Tantôt au laser, tantôt à la lumière pulsée, cette méthode promet la disparition totale des poils de la zone ciblée en quelques séances. Pourtant, ces deux procédés qui ont le vent en poupe ne sont pas accessibles à toutes les peaux. L’epilation du laser n’est pas toujours conseille sur les peaux

La lumière pulsée pour les peaux métissées

Contrairement au laser, la lumière pulsée cible uniquement le poil. Un flash à haute chaleur est envoyé et conduit par le poil à la racine. La chaleur est conduite à travers le poil grâce à la mélanine, c’est pourquoi les peaux foncées ne peuvent pas encore bénéficier de ce moyen d’épilation définitive. Seules les peaux claires et métissées aux poils bruns et noirs sont éligibles car le flash peut différencier le poil de la peau et ainsi ne brûler que le poil.

L’appareil permettant d’émettre le flash comprend plusieurs longueurs d’ondes, ce qui lui permet de s’adapter aux différentes couleurs de peau et de poils qu’il rencontre. Ainsi les risques de brûlure sont quelque peu limitées, contrairement au laser.

Les avancées technologiques allant bon train, il est possible que dans quelques années, la sensibilité du capteur soit assez élevée.

Quelle différence avec le laser ?

Si l’on compare vaguement ces deux procédés, il n’y a pas de grandes différences. Les deux ciblent la mélanine contenue dans les poils. La différence se situe dans la longueur d’onde envoyée par les machines. Du côté de la lumière pulsée, la machine en dispose de plusieurs, ce qui permet de l’adapter pour chaque client. À noter toutefois que plusieurs tests sont à effectuer pour trouver la bonne onde.

Le laser, quant à lui, ne dispose que d’une seule longueur d’onde, ce qui lui permet toutefois de fonctionner sur les peaux noires.

Il faut retenir que dans les deux cas, le risque de brûlure n’est pas à prendre à la légère. Néanmoins, ces deux méthodes ont fait leurs preuves. Le mieux étant de se renseigner auprès d’une esthéticienne pour déterminer la solution la mieux adaptée à votre carnation de peau, type de poil… et à votre budget ! Le traitement à la lumière pulsée est moins onéreux que celui au laser.

À voir aussi

Bijoux : Il est temps d’oser les boucles d’oreilles XXL !

Plus que de simples bijoux, les boucles d’oreilles sont devenues de véritables parures de lobes. …

Comment lisser ses cheveux sans fer à lisser

À force d’utiliser votre fer à lisser, vos longueurs font grise mine : vous faites …