images (1)

EPREUVES CFEE ET ENTRÉE EN 6E- 276.755 candidats dont 146512 filles attendus

276.755 candidats dont 146.512 filles sont appelés à composer mardi et mercredi, lors des examens du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) et de l’Entrée en sixième sur toute l’étendue du territoire national et en Gambie.

Le directeur des examens et concours a annoncé, hier, à l’occasion d’une conférence de presse que 276.755 candidats dont 146.512 filles  sont attendus  aux  épreuves du CFEE et de l’entrée en 6ème, prévues les  mardi 21 et mercredi 22 juin 2016, sur toute l’étendue du territoire national et en Gambie. A cet effet, toutes les dispositions utiles ont été déjà prises, pour assurer un déroulement normal des opérations, a rassuré le directeur des examens et concours.  Selon Amadou Moctar  Ndiaye, le nombre de candidats a augmenté de 8,41 % en valeur relative, soit 23.692 candidats en valeur absolue par rapport en 2015. En 2015, ils étaient 253.063 candidats inscrits au CFEE et à l’entrée en sixième, a rappelé le directeur de la DEXCO. Il a indiqué que le nombre de filles-candidates a évolué cette année, passant ainsi de 136.387 en 2015 à 146.512 en 2016, soit 10.125 candidatures supplémentaires. Ce qui représente un taux de 7,42 pour cent en valeur relative. Par ailleurs il a souligné que les candidats sont repartis dans 1635 centres. Toujours selon les mots du Directeur, l’évolution exponentielle de ces statistiques prouve qu’une bonne organisation du CFEE et de l’entrée en 6ème  nécessite indubitablement l’utilisation de moyens financiers, humains et logistiques conséquents. Cette année encore, fait-il remarquer, l’Etat n’a pas lésiné sur les moyens pour relever le défi de l’organisation. Pour preuve, a-t-il noté, cette année 9225 salles de classe seront utilisés et  au moins 18450 surveillants, 1635 chefs de centre et adjoints aux chefs de centre et 3270 secrétaires seront mobilisés. En ce qui concerne la reprographie, environ 12200 rames de papier soit, 550 rames par jour pendant 22 jours de tirages et 220 cartouches d’encre seront déployés. Aussi, le directeur de la DEXCO a-t-il signalé que d’importantes réallocations de ressources issues du Fonds d’Appui aux Examens et Concours ont été faites à l’endroit des inspections d’Académie, pour  leur permettre de faire à certaines dépenses. Pour ce qui concerne la sécurisation des épreuves, leur levée et leur acheminement vers le niveau déconcentré, M Ndiaye a  souligné qu’un dispositif sera mis en place à la DEXCO pour faciliter l’ensemble des opérations y afférentes. Une priorité est accordée aux régions dites périphériques puis centrales.

Rahmatoulahi Bouchra KEBE.

Voir aussi

arton157644

RENTRÉE SCOLAIRE : LES LIBRAIRIES ’’PAR TERRE’’ COMPTENT LEURS CLIENTS

La fièvre de la rentrée scolaire ne semble pas s’être encore emparée du marché du …

Open