téléchargement (9)

ÉQUIPE NATIONALE- OUI OU NON Diao Baldé Keita, un choix judicieux ?

 Dans la foulée du référendum, de ce dimanche 20 mars, soumis à l’appréciation du peuple sur les 15 points des réformes institutionnelles, Rewmi Quotidien dans sa rubrique sport, y va aussi pour sonder le choix de Diao Badé Keita, qui a le même profil que Henri Saivet et Amara. Oui ou Non, un choix judicieux.

La tanière des Lions n’est pas fermée. Il peut toujours y avoir de nouvelles têtes à la découverte. « L’équipe nationale est ouverte à tous les Sénégalais capable de nous apporter dans notre projet », a fait savoir Aliou Cissé en réponse à la question de la sélection de Diao Baldé Keita au moment où l’attaque des Lions foisonne encore de joueurs. Le joueur de la Lazio avait lui-même récemment démarché pour être sélectionné en équipe nationale et les dirigeants ont adjugé sa demande par une convocation pour la première fois en sélection nationale pour la double confrontation contre le Mena national du Niger, dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017.  Ce choix devrait chambouler le front de l’attaque des Lions tant mieux, mais était-il judicieux ?

 OUI : Parce qu’il y a encore de l’espace

« On ne peut pas avoir un garçon comme Diao Baldé Keïta sans aller le chercher », avait  commenté Aliou Cissé en marge de sa conférence de presse de la publication de la liste qui a révélé le nom de Diao Baldé Keita, pour la double confrontation contre le Niger.

La preuve qu’Aliou Cissé se cherche toujours dans ses choix. Il semble ne pas avoir de satisfaction dans son animation offensive. Amara Baby et Henry Saivet sont encore incapable d’apporter de la vivacité pour le soutien de l’attaque. Diao Baldé Keita sera un renfort pas un titulaire. « C’est un jeune de 20 ans. Il ne peut pas résoudre tous les problèmes », a dit Cissé, en parlant du joueur de la Lazio de Rome.

NON : il y avait déjà un surnombre !

Ironie du sort, c’est le jour de la publication de la liste révélant le nom de Diao Baldé Keita que Me Augustin Senghor a évoqué la charte de l’équipe nationale. Une règle de conduite et des principes pour des joueurs en situation d’enfiler la tunique du Sénégal. D’aucuns,  choqués par le fait que le joueur de la Lazio avait fait tourner en rond les dirigeants avant de se décider, sont réconfortés par ces règles. En outre, Moussa Konaté, Henri Saivet, Amara Baby ont le même profil que Baldé Keita, donc la convocation de ce dernier est perçue dans  ce sens comme un surnombre pas trop important. «  Les réalités du club sont différentes de la sélection nationale », a souligné Aliou Cissé. Sauf que Baldé Keita va directement déposer ses baluchons dans la tanière sans au préalable passer un test, comme un match amical, pour tester la compatibilité du joueur à vivre en sélection.

Issiaka TOURE

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …