People

ESCROQUERIE, FAUX ET USAGE DE FAUX Un footballeur sénégalais se fait soutirer 444 millions Fcfa par un marabout

  • Date: 29 novembre 2016

Chérif Ousmane Sarr, footballeur sénégalais évoluant à Troyes en France, serait victime d’escroquerie portant sur 444 millions de nos francs. Une source proche du dossier a révélé que le joueur a porté plainte contre le marabout Baïdy Dieng pour escroquerie et faux et usage de faux. Retour sur le film des événements.

Un footballeur sénégalais a été victime d’escroquerie portant sur 444 millions de nos francs. En effet, selon une source judiciaire, Chérif Ousmane Sarr, football professionnel évoluant à Troyes en France, a fait la connaissance d’un certain Baïdy Dieng par le biais de Djiguy Camara, entre 2008 et 2009 à Sacré Cœur 3. Ainsi, Baïdy s’est-il présenté comme étant un grand marabout pouvant assurer au footballeur une réussite totale dans toutes ses entreprises, et surtout dans le milieu du football où il s’exprime. “ Il m’avait garanti de devenir le meilleur de tous les temps et d’être mondialement reconnu par mes pairs et par tous. C’est ainsi qu’il m’a mis en confiance pour mieux m’accrocher. A force de discuter avec lui, il a fini par me convaincre et est subitement devenu quelqu’un sur qui je devais compter pour atteindre mon objectif et d’exécuter systématiquement tout ce qu’il me demandait de faire au point de lui accorder, sur son insistance, une procuration sur mes propres comptes bancaires”, a dit le footballeur. A l’en croire, Baïdy Dieng s’est mis à retirer de façon répétée et intempestive de l’argent dans ses deux comptes ouverts dans les livres de Ecobank. Ces retraits ont porté sur un montant de 32 millions de nos francs. Par ailleurs, Baïdy a aussi réussi à lui arracher dans la foulée le projet de se construire deux maisons dont l’une à Cité Keur Gorgui et l’autre à Mbao, pour un montant dépassant les 60 millions de francs. Le footballeur déclare : “il me faisait croire aussi que cela était mystiquement bénéfique. Il en est de même pour les fortes sommes d’argent envoyées par Western Union au titre des offrandes, dons, entre autres, avoisinant la somme de 100 millions. A cela il faut ajouter les montants que je lui remettais physiquement en présence constante de son ami Assane Fall. Au total Baïdy m’a soutiré la somme de 444 millions de francs Cfa”, a-t-il dit.

“ La Ford Escape, la Ford Edge et les  comptes bancaires ”

Avant de poursuivre que : “ compte non tenu des charges sociales et autres types de dépenses que je lui assurais et dont je ne me souviens plus, cela m’a coûté en termes d’argent. Toujours dans le cadre de ses agissements, il a fait muter mes deux véhicules de marque Ford à son nom et au nom d’une tierce personne. Il aurait d’ailleurs vendu l’un des véhicules et circule toujours avec l’autre. Après m’avoir dépossédé de tous mes biens, le mis en cause ne répond plus à mes appels téléphoniques”.

Alpagué suite à une plainte du footballeur, Baïdy Dieng, marabout et opérateur économique, a reconnu partiellement les faits devant les enquêteurs. Il explique : “ un jour alors que Chérif Ousmane Sarr jouait encore dans le championnat à Troyes en France, son ami Djiguy est venu me voir pour que je lui donne quelques talismans en vue de relancer sa carrière car il était très fragile et n’était pas souvent titularisé. C’est à partir de ce moment que nous avions commencé à correspondre jusqu’en novembre 2011 année à laquelle nos relations se sont détériorées”. Sur une question des limiers à savoir s’il avait reçu des sommes d’argent de la part du plaignant, le mis en cause a rétorqué : “effectivement, il me remettait souvent des montants variant entre 50 et 100 mille. Il m’envoyait aussi de l’argent via Western Union et les montants envoyés étaient chiffrés à un million de francs Cfa. Depuis 2009, il m’envoie mensuellement ce montant en contrepartie des prières que je faisais pour lui. Entre 2008 et 2009, Ousmane Sarr m’a remis de lui-même une procuration pour avoir accès à son compte ouvert dans à Ecobank aux Almadies. Il avait alimenté ce compte de 25.000 euros, soit 16.300.000 francs que j’ai utilisés que pour construire ma maison située à Mbao”. Selon toujours le mis en cause, le footballeur lui a acheté un véhicule Ford Edge à 28 millions de francs mais, avant le 8 décembre 2010, il lui avait d’abord acheté une Ford Escape à 15.500.000 francs qu’il a mise dans la transaction qu’il l’a permis d’acquérir la Ford Edge. “ J’ai dit dans une émission que mon patrimoine immobilier pèse un milliard environ. J’ai également dit que si Ousmane Sarr prouve que je lui dois 200 millions, je lui fais un chèque pour qu’il le retire. Je suis prêt à tout pour protéger mon image”, a-t-il encore dit. Toutefois, cette affaire est en instruction.

Cheikh Moussa SARR

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

1 2 3 4 5

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15