Accueil / SOCIETE / Escroquerie : L’histoire abracadabrante d’un « faux magistrat » qui a épousé 13 femmes via le mensonge

Escroquerie : L’histoire abracadabrante d’un « faux magistrat » qui a épousé 13 femmes via le mensonge

Les hommes savent se faire habiles quand l’envie leur chante. C’est ce qu’a fait, B.D, au point d’arriver, à travers des histoires rocambolesques, à épouser 13 femmes, comme nous le rapporte Dakar Times dans sa parution du jour en reprenant le témoignage d’une ses victimes.

« On s’est connu au mois de décembre. Un vrai beau parleur qui appuie ses dires sur des larmes de crocodile. Il dit qu’il vivait dans une famille adoptive et que c’est à c’est à l’âge de 40 ans qu’il a découvert qu’il a été abandonné sous un arbre par sa propre mère.

Je ne pouvais pas ne pas ne pas croire en son histoire qui m’avait beaucoup touchée. Mais, le plus grave dans cette histoire, c’est qu’il m’a fait croire qu’il vivait en Allemagne où il a fait 13 ans et où il s’était marié avec une femme allemande avec laquelle il a eu des jumelles des noms de Mame Bousso et Moumi, âgées de 12 ans.

Et que c’est un problème avec cette femme qui a motivé son expulsion de ce pays.
Il nous fait croire qu’il est un magistrat qui travaille au Tribunal de Dakar alors qu’en réalité, il est un courtier.

En tant qu’imposteur et usurpateur de fonction et d’identité, il passe dans les bureaux et les maisons d’autrui pour prendre des pause-photos pour mieux convaincre.
Je me suis dit que je n’allais pas me faire doubler par un homme mais avec lui ce n’était pas possible de m’imaginer qui il était réellement.

Il est très bien dans son art et sait bien comment toucher le cœur d’une femme sensible.
Nous nous sommes mariés au mois de décembre et tout allait comme sur des roulettes malgré la distance qui nous séparait.

Il m’apportait vraiment un soutien moral. J’avais même déjà introduit mes papiers français pour qu’il puisse me rejoindre à Paris. C’était presque terminé quand ma famille, après enquête, a découvert sa vraie identité.

Il s’est avéré que tout ce qu’il m’a dit depuis le début n’était que des mensonges.
C’est après qu’on m’a donné le numéro de sa mère qui est bien vivante et qui est aux Etats-Unis. Elle m’a fait savoir qu’elle ne l’a jamais abandonné.

C’est ainsi qu’elle m’a fait savoir que j’étais la 13e femme qu’il a roulée pour l’épouser.
Et que c’est la même histoire qu’il a racontée à toutes les autres femmes.
C’est ce mois même de la confession que je lui ai demandé le divorce. On m’a même fait savoir qu’il épousé une autre femme qui habite à Paris Saint-Denis.

Heureusement qu’on n’avait pas encore consommé notre mariage à cause de la distance. Car, il a eu des enfants avec d’autres femmes auxquelles il a fait le même coup que moi.
C’est d’ailleurs à travers un de ses enfants que j’ai découvert beaucoup de choses sur lui. Il lui arrive même de changer de nom de famille. C’est le cas avec son autre ex-épouse vivant à Paris avec qui j’ai échangé au téléphone ».

À voir aussi

Mutuelle des acteurs culturels : You met 75 millions sur la table

Le chanteur Youssou Ndour vient de poser un acte fort. Il a offert à la …

L’Asred exige l’ouverture du procès en appel du policier Sidy Mouhamed Boughazelli condamné pour le meurtre de l’étudiant Bassirou Faye

Plusieurs affaires ont été évoquées, hier, par le communiqué rendu public par l’Association pour le …