Accueil / FAITS DIVERS / Escroquerie portant sur plus de 5 millions Le commerçant, les visas et le voyage raté

Escroquerie portant sur plus de 5 millions Le commerçant, les visas et le voyage raté

 Un commerçant nommé Libasse Diallo a pris, hier, une peine d’emprisonnement d’un mois ferme. Le tribunal l’ayant reconnu coupable des faits d’escroquerie, lui ordonne de payer la somme globale de 4.850.000 francs aux partie civiles. Le prévenu avait encaissé de l’argent pour faire voyager les parties civiles mais en vain.

Libasse Diallo, commerçant de son état, a été condamné, hier, à une peine d’emprisonnement d’un mois ferme. Le tribunal l’ayant reconnu coupable du délit d’escroquerie, lui ordonne de payer l’intégralité de la somme 4.850.000 francs aux parties civiles. Concernant les faits, les nommés Mamadou Traoré et Hamidou Sy avaient porté plainte contre Libasse Diallo pour escroquerie. En effet, ils ont été mis en relation avec ce dernier qui devait leur faciliter un voyage en Europe. Ainsi, les sieurs Traoré et Sy ont-ils remis la somme globale de 5.350.000 frs pour l’acquisition des visas mais en vain. A la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, hier, les deux parties ont soldé leurs comptes. Premier à être entendu, Mamadou Samba Traoré a soutenu qu’il devait se rendre en France. «J’ai remis 1.350.000 F Cfa à Libasse pour l’acquisition d’un visa pour la France. Il faut dire que nous étions d’accord pour une somme de 4 millions de nos francs que je devais compléter une fois arrivé en France», a-t-il. A l’en croire, ils se sont rendu jusqu’en Gambie où il devait prendre le vol. Cependant, ajoute-t-il, ce voyage n’a pas eu lieu. Hamidou Sy a abondé dans le même sens que son prédécesseur. «J’ai remis personnellement à Libasse la somme de 4 millions pour un voyage en Europe. Il m’a mis en relation avec une Dame Ndèye Diop qui se trouve en Mauritanie. Lorsque je suis allé là-bas, la dame m’a amené au Maroc où on a fait 3 mois, alors que je devais aller en Europe», a déclaré Sy.

Dénégations du prévenu

Devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, le prévenu a nié les faits. «Mamadou Traoré m’a remis son argent et c’était pour faire du tourisme en Gambie. S’agissant des 4 millions de Hamidou Sy, je les ai remis à Ndèye Diop qui m’a même fait une décharge. D’ailleurs, c’est cette même Ndèye Diop qui devait les amener en Europe», a dit le mis en cause. Entendu en qualité de témoin, Demba Sall a reconnu avoir mis en relation les différentes parties. «Libasse avait l’habitude d’amener des gens en Europe. C’est pourquoi lorsque les sieurs Sy et Traoré m’ont fait part de leur désir de voyager, je les ai automatiquement mis en relation avec Libasse. Et, il faut également noter que j’ai eu à donner 500.000 frs à Hamidou Sy», a dit le témoin. Invité à faire son réquisitoire, le procureur s’en rapporte à la sagesse du tribunal. De son côté, l’avocat de la défense a informé que les parties civiles ont formulé des lettres de désistement, ayant trouvé un accord entre eux. La robe noire a déclaré que son client est dans les dispositions de rembourser l’intégralité de la somme encaissée. «Il est conscient qu’il va payer et sa famille basée à Yeumbeul est dans les dispositions de payer aux parties civiles leur argent. C’est pourquoi, je demande une application bienveillante de la loi», a dit la défense. Le prévenu a pris un mois ferme.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

Trafic de migrants : Trois passeurs sénégalais tombe en Argentine

La police Argentine a annoncé l’arrestation de trois sénégalais supposés appartenir à un réseau criminel …

200 kg de “yamba” saisis à Kaolack

Les éléments de la Subdivision des Douanes de Kaolack ont saisi 200 kg de chanvre …