Accueil / SPORT / Espagne: Julen Lopetegui limogé de son poste de sélectionneur

Espagne: Julen Lopetegui limogé de son poste de sélectionneur

C’est un énorme coup de théâtre. A deux jours de l’entrée en lice de l’Espagne, l’un des favoris du Mondial, face au Portugal, la Fédération espagnole a décidé de limoger son sélectionneur Julen Lopetegui, au lendemain de sa nomination au poste d’entraîneur du Real Madrid. Fernando Hierro va assurer l’interim durant la compétition.

À deux jours de son entrée en lice au Mondial, l’Espagne est dans le chaos le plus total. Alors que la Roja affronte le Portugal vendredi (21h), voilà qu’elle se retrouve sans sélectionneur à sa tête. Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole, a en effet confirmé ce mercredi en conférence de presse avoir démis de ses fonctions Julen Lopetegui, nommé officiellement entraîneur du Real Madrid dans la journée de mardi. Quelques minutes plus tard, la RFEF a annoncé la nomination de Fernando Hierro le temps du Mondial.

« Nous avons décidé de nous passer du sélectionneur« , explique ainsi laconiquement Luis Rubiales en conférence de presse. « La sélection appartient à tous les Espagnols. C’est une décision que nous avons dû prendre en fonction de cette manière de faire et en fonction de certaines valeurs. Je ne me sens pas trahi. Julen Lopetegui a réalisé un travail impeccable. Les négociations avec le Real ont été faites sans aucune communication avec la fédération. La forme est importante« , poursuit-il, en précisant qu’il « travaille » actuellement au nom du successeur de Lopetegui et que les joueurs ont « compris » cette décision. « Ils donneront leur maximum« , a assuré Rubiales.

« On ne pouvait autrement »

Très remonté contre l’attitude du Real Madrid, le président de la Fédération espagnole a assuré qu’il n’était pas « au courant des négociations » avec Lopetegui. « La fédération espagnole ne peut pas être mise au courant 5 minutes avant la sortie d’un communiqué officiel. Au vu de ce qu’il s’est produit, on ne pouvait pas faire autrement‘, confie Luis Rubiales. « C’est une décision très difficile car Julen est un super entraîneur« , assure-t-il, lui qui doit désormais face face à une situation totalement inédite. Julen Lopetegui, de son côté, devait s’exprimer dans la foulée de son président… mais il a finalement décidé de reporter sa conférence de presse.

Fernando Hierro a été intronisé quelques minutes après cette annonce. Directeur sportif de la sélection, l’ancien défenseur et milieu de terrain du Real et de la Roja a l’avantage de bien ce groupe qu’il suivait régulièrement ces dernières années. Passé sur le banc du Real Oviedo en 2016 et ancien assistant de Carlo Ancelotti au Real Madrid, il se retrouve sous les feux des projecteurs. Une chose est certaine, la crise est totale au sein de la Roja. Le tout à l’aube d’un Mondial où elle fait figure de favorite. Alors que le ciel était jusqu’ici serein au-dessus de Krasnodar, lieu de rassemblement de la sélection espagnole, l’horizon s’est fait soudainement moins dégagé et beaucoup plus sombre. Ce jeudi 13 juin 2018, l’Espagne n’est pas prête de l’oublier.

À voir aussi

Le magnifique but de Ismaila Sarr (Rennes 1-0 Angers)

Sans briller, Rennes a décroché un précieux succès à domicile contre Angers (1-0) ce samedi …

Galatasaray prépare une offre pour Niasse

Galatasaray prépare une offre pour Baye Omar Niass, annonce la presse turque. L’international sénégalais est …