ACTUALITE

Et si on en parlait…A Y en a marre des « assassins » !

  • Date: 5 décembre 2015

A priori, il est difficile de comprendre le comportement de Clédor Sène. Pour quelqu’un à qui est collé un crime toute la vie, la discrétion ne semble pas une notion à sa portée. À moins qu’il n’ait encore des motifs qui échappent aux soucis des citoyens lambda. D’abord, que Diantre est-il brusquement allé faire dans cette histoire d’islamistes pour que des enquêteurs lui courent derrière ?
Par quel miracle se souvient-il que le dossier de Me Sèye renferme encore des zones d’ombre, pour demander sa réouverture seulement maintenant, soit près de quinze ans après la commission des faits ?
Enfin, pourquoi tient-il toujours à se présenter en victime en demandant au pouvoir d’abroger la « loi Ezzan ». Comme s’il disposait de nouveaux éléments dans l’affaire.Comprenne qui pourra. Mais cette nouvelle attitude ne saurait en aucun cas le dédouaner auprès de certains yeux. Comme il le dit lui-même les zones d’ombre sont trop prononcées pour être effacées par une simple lueur.

LE PIROGUIER

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15