telechargement

Et si on en parlait… ACCORDS DE PARTENARIAT ECONOMIQUE Rama Yade met Macky en garde

Abdoulaye Wade a eu le courage de refuser la signature des Accords de Partenariat Economique avec l’Union Européenne. Pour l’économiste lucide et fécond qu’il est, les dispositions de ces APE altèrent les intérêts de l’Afrique et particulièrement du Sénégal.

Quand il fut Président de la République, il a mené une bataille farouche contre les accords commerciaux que l’U.E a proposés aux Etats du Bloc Afrique-Caraïbes-Pacifique, une bataille ponctuée d’arguments pertinents qui rendaient bien compte des menaces qui pesaient sur les économies africaines. Wade a toujours considéré que la signature des APE accentue le déséquilibre des économies commerciales africaines, en livrant les marchés du Continent aux produits européens subventionnés. Et les pertes de recettes fiscales seraient énormes pour l’Afrique.

Il a même eu le courage historique de mobiliser des masses africaines devant le siège de l’Union Européenne à Bruxelles, une mobilisation à laquelle ont participé de nombreux acteurs publics dont certains sont aujourd’hui paradoxalement silencieux devant la pression exercée sur les Etats africains dont la majorité est dirigée par de nouveaux Chefs d’Etat comme Macky Sall.

Mais Wade n’est plus au cœur du système d’Etat et des relations internationales. Les donnes ont changé. De nouveaux Chefs d’Etat trônent à la tête de nombreux pays africains et tout indique que ces APE risquent de passer comme lettres à la poste pour l’Europe naturellement inextricable à ses intérêts économiques.

A la visite de Manuel Valls, Premier ministre actuel de la France, des jeunes ont voulu exprimer leur désaccord contre les APE. Leur manifestation a été interdite, et l’un d’eux a subi un supplice physique dont le récit heurte le commun des républicains et des démocrates épris de valeurs universelles.

Et voilà que la Française Rama Yade, ancien Ministre-Secrétaire d’Etat, en visite au Sénégal, met en garde les Etats africains. Et cette mise en garde est une véritable alerte contre l’empressement à satisfaire l’Occident par une politique de subordination qui aliène les intérêts nationaux et dévie les politiques économiques.

En mettant en garde les Etats africains, Rama Yade alerte indirectement Macky Sall qui a donné, le 28 avril 2016, des gages au Conseil des Ministres U.E-ACP. Or, la signature des APE est suicidaire pour les économies africaines. L’Afrique du Sud, la Namibie, le Nigéria et même la Gambie, ont eu le courage de la refuser. Déjà, en virtuose, le Professeur Moustapha Kassé, père de l’actuel DG de la SN-HLM, militant actif de l’APR en collaboration le Professeur Abdoulaye Diagne et Mme Gnounka Touré Diouf, en a donné les explications et les raisons pertinentes qui légitiment le refus de signer les APE.

Aujourd’hui, en visite au Sénégal, l’ancienne Ministre française aux origines sénégalaises et candidate à l’élection présidentielle, enfonce le clou en alertant les Etats africains dont le Sénégal : « il ne faut pas se précipiter pour lever certains obstacles et appréhension, et permettre un système d’échange beaucoup plus solidaire pour les uns comme pour les autres. », avertit-elle.

Certes, le propos est diplomatique, mais il stipule bien que le nouveau cycle provoqué par l’échec des accords de Lomé et de Cotonou exige une lucidité et une relecture concluante des APE afin que l’Afrique, et surtout le Sénégal qui est entre les mains de Macky Sall puisse changer convenablement de stratégie de négociation. Il y va même de l’intérêt du PSE qui est le référentiel de sa politique économique et sociale. Ces APE sont non seulement nocifs aux intérêts du Sénégal, mais aussi à la mise en œuvre même du PSE.

Le Piroguier

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …

One comment

  1. le jour ,ou macky signera l;accord,j’inviterais tout senegalais a mettre le feu au palais.ce macky est un leche cuit des occidentaux