Accueil / ACTUALITES / Et si on en parlait…Des états généraux pour le Hadj.

Et si on en parlait…Des états généraux pour le Hadj.

Zéro saoudien  mort dans la bousculade de la Mecque, contre769 de la Ummah Islamique. Comment cela peut il se faire ?  Il ne doit plus être, en tout cas, question de tolérer cette incroyable désinvolture dans  l’organisation du pèlerinage, dont font montre les « gardiens des lieux saints de la Mecque.

Le nombre de morts ne cesse d’augmenter chaque  fois, et personne ne comprend comment les saoudiens peuvent continuer des travaux (mortels) pendant le Hadj, ou voir des commodités tomber en panne, au moment où on compte le plus de pèlerins. Ils voudraient privilégier le caractère touristique du pèlerinage, qu’ils ne s’y seraient pas pris autrement.

Tiens ! Cela m’y fait penser.  Puisque tous les pays musulmans se trouvent regroupés dans l’OCI, pourquoi ne pas convoquer des états généraux internationaux sur le Hadj pour savoir  comment travaillent les hôtes d’une saison, et au besoin, leur venir en aide ?
Ils ne semblent vraiment pas être à la hauteur. Par ce qu’ils oublient qu’ils ne sont pas propriétaires des lieux saints et qu’ils doivent, par conséquent, rendre des comptes à la communauté musulmane!

LE PIROGUIER

Share This:

À voir aussi

Inondez nous d’actions!

Les inondations au Sénégal risquent de devenir comme le sida et autres pathologies, qui nourrissent …