ACTUALITE

Et si on en parlait… En finir avec les maîtres chanteurs…

  • Date: 9 septembre 2015

Ce n’était pas une habitude de chez nous. On la prêtait volontiers  aux étrangers, dont les nigérians, qui depuis l’avènement du Net, sont passés maitres dans l’art de  l’escroquerie  et du chantage en ligne.

Mais maintenant, les jeunes sénégalais s’y sont mis. Ils ont commencé à copier. A dépasser même leurs inspirateurs. Quoi de plus simple en effet, que de  monter des guets-apens, de surprendre les gens et de les faire chanter ?

Mais quoi de plus  aussi pour des jeunes qui, au lieu de chercher  à gagner leur pain à la sueur de leur front comme ils l’ont vu faire,  tombent dans  la facilité ,la lâcheté et  le lucre, juste pour extorquer des fonds  à leurs semblables ?

Il est à féliciter le travail de la police dans cette nouvelle gangrène sociale qui commence à nous envahir. Mais pour que la mesure soit complète, il faudrait également que la justice soit plus sévère avec de tels délinquants.  Comme dans cette affaire de la mairie de Médina qui défraie la chronique, et  qui a vu les deux prévenus (Amadou Sow et Soumanké Coulibaly), poursuivis  pour association de malfaiteurs, collecte illicite de données à caractère personnel et diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs. Il faut des exemples.

LE PIROGUIER

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15