Accueil / ACTUALITES / Et si on en parlait… L’État « assainit  » les logements conventionnés de Saint-Louis

Et si on en parlait… L’État « assainit  » les logements conventionnés de Saint-Louis

Le nouveau gouverneur de la ville de Saint-Louis est un homme de parole. Lors de sa passation de service, il avait averti qu’il entrait en guerre contre les irrégularités rencontrées sur son chemin.

Eh bien…Nous y voilà ! En suivant à la lettre les décisions prises par Ibrahima Sakho, son prédécesseur, notamment celles portant sur la volonté de vider les bâtiments administratifs des non ayants droit, il commencé son « djihad ».
S’attaquant en premier contre ceux qui occupent irrégulièrement les logements conventionnés par l’État, il leur a fait comprendre qu’il est au courant de leurs agissements, tout en leur demandant de cesser de faire de la résistance. Et pour leur prouver qu’il est ferme sur son intention de les déguerpir, il compte dans un premier temps saisir la SENELEC et la Sones pour rendre les logements invivables.
Des lettres de mise en demeure leur ont été envoyées et dès que les délais arriveront à échéance, ils quitteront par la force.

Le Piroguier

À voir aussi

Démographie : en 2030, les Dakarois seront 5 millions

Toujours plus nombreux. La population Dakaroise atteindra 5 millions d’habitants en 2030. Ces chiffres sont …

Crise universitaire : Le grand scandale des bourses

Arnaque ! C’est le mot qui peut, le mieux, résumer les résultats rapides de l’audit …