Accueil / ACTUALITES / Et si on en parlait… On ne tire pas sur une ambulance, Wack Ly !

Et si on en parlait… On ne tire pas sur une ambulance, Wack Ly !

Wack Ly, c’est ce garçon courageux que les sénégalais ont connu au plus fort du règne de Wade, par ce qu’il refusait de tout avaliser, même en tant que député  libéral.  Par la suite, il a connu sa traversée du désert avant de rejoindre Macky et d’en devenir l’un des chargés de mission, à la Présidence.

Pourquoi reparler de cet homme politique aujourd’hui ? Par ce qu’une fois de plus  il est sorti de l’ombre pour se déclarer en phase avec la Cour suprême, sur la condamnation de Karim Wade à 6 ans de prison. Pour lui, le fils de l’ancien chef de l’Etat méritait une sentence beaucoup plus sévère, car à lui tout seul, il représente  le symbole de l’enrichissement illicite.

Assez en tout cas pour soulever le tollé ou s’attirer les foudres de guerre de ses anciens camarades, et de quelques sénégalais.

Si pour certains, Wack  Ly n’est qu’un pauvre arriviste qui cherche une nouvelle promotion auprès  de Macky sous le sceau du cran, d’autres se signalent en revanche pour nous apprendre  que pour moins  que les  crimes de Karim, Bernard Madoff a écopé de 150 ans de prison aux Etats Unis.

Finalement, a-t-on le droit de tirer sur une ambulance, dans certaines situations ?

Telle est la question du jour!

LE PIROGUIER

À voir aussi

Seydi Gassama, Amnesty international « En félicitant Abdoulaye Daouda Diallo, le Président Sall a insulté les sénégalais »

Directeur exécutif d’Amnesty international Sénégal, Seydi Gassama a été, ce samedi, l’invité du Grand Oral. …

Nouveau président de l’Ums Souleymane Téliko liste l’indépendance de la justice parmi ses ambitions

Souleymane Téliko a été élu, ce samedi, le président de l’Union des magistrats sénégalais (UMS). …