ACTUALITE

Et si on en parlait… Passeport africain unique : C’est en route !

  • Date: 10 décembre 2015

Ce serait dans la continuité de ce qui existe. Il est temps d’aller plus loin et de mettre en place une véritable citoyenneté africaine. Bien sûr, elle ne pourrait être immédiatement pleine et entière. Mais d’ores et déjà, l’Union africaine a indiqué que le continent africain pourrait bientôt devenir sans frontières avec l’introduction d’un passeport africain dans le cadre de son Agenda 2063.

Ceci améliora sans doute la circulation des citoyens et des biens. Les africains n’auront plus besoin d’un visa pour accéder à d’autres Etats africains. Il y aura le libre-échange des marchandises. La mise en place d’un passeport africain fait partie des projets qui doivent être mis en śuvre dans les 10 premières années de l’Agenda 2063 de l’UA. Ce projet a été convenu l’année dernière et vise à améliorer le commerce intra-africain et de faciliter la circulation des marchandises entre les États membres. On pourrait facilement imaginer d’abord qu’un citoyen quelconque, d’un pays quelconque de l’Union Africaine, puisse obtenir de droit, sans enquête particulière, une «nationalité africaine.». Elle lui donnerait le droit de s’établir où il l’entend; il pourrait passer toutes les frontières, dans l’Union et dans le reste du monde avec ce seul passeport. Il lui servirait aussi de carte d’identité dans tout pays de l’Union où il déciderait de s’installer.
Ce passeport ne réduirait en rien le désir d’appartenance à un pays et donnerait, en plus, dans le monde, l’appui d’une grande puissance continentale.
Ces citoyens de l’Union auraient ensuite des droits particuliers, que n’auraient pas ceux qui n’auraient pas voulu de cette nationalité, comme celui de voter, au suffrage universel, pour le Président de l’Union. On pourrait aussi faire en sorte que ces électeurs harmonisent les régimes fiscaux de ceux qui le détiennent, où qu’ils vivent.
On pourrait imaginer enfin qu’un tel passeport soit ensuite accordé automatiquement, de droit, à tout nouveau-né dans l’Union, sauf refus explicite de ses parents.

Vivement qu’on y arrive vite !

Le Piroguier

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15