ACTUALITE

Et si on en parlait…. Recrutement dans la fonction publique ! L’Etat doit parler !

  • Date: 15 août 2015

Ce sont les recruteurs eux-mêmes qui se diraient outrés par le manque de transparence lors du dernier recrutement effectué par le département de Viviane Bampassy. Pour eux, il y avait assez de demandeurs d’emploi qualifiés, mais les quotas de la Présidence et de la Casamance dont est originaire la ministre de la Fonction publique, l’auraient remporté sur toute autre considération.
Ces faits sont ils vérifiés ? Si c’est le cas, c’est madame la Ministre qui doit dare dare monter au créneau ,pour apporter toutes les clarifications sur cette affaire qui dérange au plus haut point, au lieu d’attendre seulement les tribunes de promotion de la télé, pour nous convaincre qu’elle a une langue et qu’elle sait parler comme tout le monde.
Si, en revanche, les bruits qui courent ne sont que du vent, qu’elle sorte alors ses preuves pour tout démonter. Le choix est facile et elle doit réagir vite, pour nous informer sur la manière dont les postes disponibles ont été distribués, en nous définissant au passage, les critères qui ont prévalu à des embauches dans la fonction publique.
Il serait vraiment triste de renouer avec les anciennes pratiques, et de brader l’avenir des plus méritants, sur l’autel de la politique politicienne.

A vous donc Viviane. Et le plus vite possible serait le mieux !
Le Piroguier

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15