ACTUALITE

Et si on en parlait…. Tirs groupés sur Aliou Cissé : les premières salves arrivent !

  • Date: 16 octobre 2015

Après la deuxième  défaite consécutive (en match amical)  de l’équipe nationale, les premiers maîtres  es critiques commencent à se signaler.  Après certaines plumes  sensées savantes de la presse qui se croient investies de la mission de faire et de défaire,  voilà qu’à leur tour, certains techniciens s y mettent.

Pour Ndoffène  Fall (qui n’a jamais rien gagné par exemple), c’est la méthode Aliou Cissé qui est à décrier. On souffre  au niveau du  collectif qui tarde à prendre ses repères, mais aussi  au niveau de l’entraîneur   qui passerait son temps à tourner son effectif,  à la veille de chaque rencontre.

Ainsi, pour lui, les « Lions » tardent-ils à  convaincre et c’est à peine s il ne demande pas qu’on essaye un autre coach.
.

Mais que diable se passe-t-il ? Avec seulement  deux défaites consécutives  en rencontres amicales, comment peut-on condamner aussi sévèrement un coach, à moins de  vouloir le suppléer pour son compte perso, ou pour un copain ?
Il y a des remarques qui ne tiennent pas la route, quand on veut bâtir une équipe nationale. Si on est réellement motivé et décidé à appuyer un nouvel entraîneur, on l’avise de ses erreurs  par  tous les moyens. C’est  toujours plus utile que de s’épancher dans la presse et d y aller de son propre jugement limité, surtout quand on sait que face à un entraîneur toubab,  on ne se permettrait jamais pareille conduite.

Aliou Cissé vient d’arriver à la tête de notre équipe nationale. On ne peut même  pas encore  lui demander un bilan d’étape.  Surtout par le biais de matches amicaux qui n’ont pas cette  importance souveraine. Tout ce dont il a besoin, c’est de voir les Sénégalais  soudés derrière lui et  lui faire des recommandations  pour le rendre plus performant.
Mais si chacun guette la moindre faille pour se transformer en  critique gratuit, autant arrêter les frais tout de suite.  Nous ne risquerons pas  d’aller loin, comme souventes fois.

LE PIROGUIER

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15