ACTUALITE

ET SI ON EN PARLAIT… Une famille au prétoire, n’en est plus une !

  • Date: 31 octobre 2015

De la chanteuse Mada Ba, les Sénégalais ne connaissaient en général qu’un talent libre, en vadrouille, et une discrétion qui souvent la mettait à l’abri de certaines turpitudes que vivent les artistes de son âge et de son grade.Mais à présent, les choses ont changé. Pour ne pas avoir eu peur du « quand dira-t-on », c’est elle-même qui se serait « suicidée au marché » comme on dit, en permettant que des différends avec sa famille soient portés à l’attention de l’opinion publique.

Sa propre sśur l’aurait trainée devant le tribunal correctionnel de Dakar parce que la chanteuse l’aurait traitée d’arnaqueuse et de trafiquante de visas. Mais informée, Mada affirme qu’elle n’a plus rien à dire sur le sujet, alors que ses nombreux fans se désolent de cette affaire qui, à tort ou à raison, a soulevé beaucoup de cafards.
Mais qu’importe la nature de leur brouille et où se situent les responsabilités. C’est Mada qui devait éviter le plus, une mauvaise pub. Chez nous, quand une famille va jusqu’à ester en justice, elle ne le reste plus que de nom. Il devient difficile après, de recoller les morceaux.

Le Piroguier

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15