ACTUALITE

Et si on ne parlait… Chambres d’agriculture : Ce qui fait réellement peur

  • Date: 19 septembre 2015

le problème ne date pas d’aujourd’hui. Même du temps du Président Lamine Niang, le  projet de création des chambres d’agriculture n’a jamais enchanté  certains acteurs du secteur privé. Pour certains, ce n’est pas nécessaire puisque les chambres de commerce et d industrie actuelles ont déjà des  sections agricoles, pour d’autres, le  projet est prématuré et il n’y a aucune raison de s’empresser pour leur faire voir le jour.

Alors qui veut la création de ces chambres  consulaires, et pourquoi tant de hâte pour essayer de les monter ? N’allez pas chercher loin. Si des sénégalais s’agitent pour réaliser une telle entreprise, c’est que cela présente des intérêts particuliers pour peser sur la destinée des structures existantes. Les agriculteurs, constituant la branche d’activité la plus nombreuse, pourraient disposer d’une majorité mécanique  pour surfer sur les vagues des décisions. Pas plus compliqué que ça.

Mais le plus gros os dans cette tentative délicate, c’est que ses initiateurs qui pour le moment ne sont  à la tête d’aucune structure, éprouvent déjà beaucoup de mal à montrer des projets fiables qui pourraient militer en leur faveur.

LE PIROGUIER

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15