Accueil / ACTUALITES / Et si on parlait.. Ces agences plus riches … que leurs ministères

Et si on parlait.. Ces agences plus riches … que leurs ministères

Avec le départ du Président Wade, on croyait la question définitivement réglée. Plusieurs agences avaient été obligées de fermer boutique, pour aller se dissoudre dans leurs tutelles, si elles n’avaient pas été carrément supprimées par le gouvernement

Seulement, moins de deux ans après, beaucoup d’entre elles ont renait de leurs cendres. Et pire, avec des prérogatives démesurées et des budgets tout aussi considérables, comme on a pu les constater quand elles ont été épinglées par l’Inspection générale d’Etat.

Le 31 mars dernier, par exemple, les vingt-cinq agences et structures administratives similaires ou assimilées cumulent, au titre de la gestion 2015, un budget de 826,3 milliards de francs Cfa, dont la moitié ne sert qu’à assurer le fonctionnement.
Mais ce qui est encore plus gênant c’est qu’il en existe qui gèrent directement des ressources dépassant largement celles de leurs ministères de tutelle, comme c’est le cas de l’Ageroute qui dispose de 321 milliards de Cfa., contre 168 milliards de FCFA pour sa tutelle.
Que signifient donc les suppressions premières, et où se trouve l’importance de l exercice auquel son Ministère de tutelle doit la soumettre ?

A n’y rien comprendre même si le domaine de compétence est hyper sollicité.

LE PIROGUIER

Share This:

À voir aussi

INVESTITURE A GUEDIAWAYE Macky choisit deux symboles de l’Apr Aliou Sall et Bougazelli ne seront pas sur la liste

Il a coupé la poire en deux. En fin de compte, chaque partie y trouve …