ACTUALITE

Et si on parlait …. C’est exactement quoi encore, les prérogatives de la Sde ?

  • Date: 3 octobre 2015

Le ton ne convient même pas à un employeur qui parle à son personnel. Comme ça, simplement par ce qu’elle en a décidé ainsi et sans mesures d’accompagnement circonstanciées, voilà que la Sénégalaise des eaux (Sde) nous annonce une coupure brutale de la circulation du précieux liquide. Pas pour des heures ou un jour, mais à partir de ce vendredi, pour durer jusqu’à dimanche, avec possibilité de prolongations, si elle ne termine pas ses réparations à temps.

Elle entreprend en effet des travaux à l’usine de Keur Momar Sarr. Et comme cela s’est passé il y a deux ou trois ans, Cela va encore perturber l’approvisionnement de l’eau, surtout à Dakar et sa banlieue et les populations ne pourront compter que sur des camions citernes irréguliers pour prendre leur mal en patience. Quel est donc le statut de la Sde et pourquoi se comporte-t-elle comme les colons, même si elle compte dans sa famille de nombreux ancêtres Français. S’il y a un conseil de surveillance pour le paysage audiovisuel, pourquoi ne pas créer son pendant pour la qualité de la vie ?

La laisser continuer ainsi risque de nous coûter très cher et tant qu’elle aura le monopole de la distribution de l’eau, inutile d’aller lui parler de la puissance de l’Etat.

LE PIROGUIER

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15