Accueil / ACTUALITES / Et si on parlait….   Comment fabriquer des inconditionnels…

Et si on parlait….   Comment fabriquer des inconditionnels…

 

Si vous connaissez cette dame, vous ne devez pas être très nombreux. Nous, nous n’avons pas eu cette chance. C’est pourquoi quand on lui a confié une page entière d’un journal en précisant que c’est une responsable plus connue sous le  sobriquet de Daba Macky, cela  a piqué la curiosité des lecteurs.

Lesquels sont encore plus étonnés d’apprendre que c’est la première interview de Daba (malgré sa « célébrité »)  , et qu’elle  même tient,  dès le départ, à préciser qu’elle est à l’APR dès la  première heure, et qu’elle a été la seule qui ait eu l’audace de parler de Macky à Touba, quand l’homme était fui par tout le monde.

Pourquoi ce souci de détails historiques ?  Comment se fait que depuis, elle n’ait pas parlé d’elle et qu’elle veuille aujourd’hui le faire, en déclarant partir en guerre contre les faucons qui entourent le président et les Mbacké-Mbacké politiciens ? Pourquoi termine t elle en signalant une ambition de soutenir la candidature de Marième Faye Sall, après le prochain mandat de Macky ? De quelle candidature parle t elle ?

A toutes ces questions, pas l’ombre d une réponse. Mais il est certain qu’on voudrait qu’on voudrait créer un nouveau personnage de contes politiques, qu’on ne s y prendrait pas autrement.


Le Piroguier

 

 

 

À voir aussi

GO Le patron rancunier de la CAF

La dernière personne à lui sortir ses quatre vérités ? Pape Diouf. Notre compatriote et …

Gambie: un an après le départ de Jammeh où en sont les droits de l’homme?

Par RFI- Il y a un an, le 21 janvier au soir, Yahya Jammeh s’engouffrait …