RhP8U

ET SI ON PARLAIT… Remettre les Gambiens à leur place

Finalement, l’équipe  du Sénégal des moins de 23 ans a remporté, samedi le tournoi de l’UFOA aux dépens de la Gambie, laquelle a été  disqualifiée après avoir refusé de jouer les prolongations à la fin du temps réglementaire ponctué par le score de 0 à 0.

Alors que le Sénégal s’apprêtait à jouer les prolongations, les Gambiens eux s’engageaient à des conciliabules ‘’ayant appris de la bouche’’ de leur compatriote Jammeh Bojang, Secrétaire général de l’Union des fédérations ouest-africaines qu’à la ‘’fin du temps réglementaire, il fallait jouer les tirs aux buts’’. Ils sont donc restés sur leur position en refusant de jouer.
Suffisant cependant pour laisser le tournoi se terminer en queue de poisson ?  Si le « Mbokaa  » reconnait lui-même  s’être trompé en parlant de séances au tir de buts directes, n’était-ce pas assez pour monter du fairplay et ne pas considérer que les Sénégalais tendaient un piège ?

La réalité est que cette affaire relève encore de l’amateurisme avec lequel  on organise les rencontres de foot dans la sous-région. On a finalement eu recours au règlement pour sortir de cette  situation, alors qu’on aurait dû commencer par  là.

C’est connu. Les  joueurs gambiens  rivalisent dangereusement avec leurs homologues sénégalais. Mais pour avoir refusé de jouer les prolongations, ils méritaient cette fois d’autres sanctions que de simplement donner la victoire aux locaux. Le « masla » risque de nous tuer, un jour.

Le Piroguier

Voir aussi

direc

[SUIVEZ EN LIVE HD] : Ouverture de la 5ème édition de l’Université Républicaine de la COJER à Saly Portudal