Accueil / ACTUALITES / Et si on en parlait…Conseil de sécurité de l’Onu : Ayons le triomphe modeste !

Et si on en parlait…Conseil de sécurité de l’Onu : Ayons le triomphe modeste !

Notre pays a été élu par les  193 Etats membres des Nations unies, pour siéger au Conseil de sécurité pour une période de deux ans à partir du 1er janvier 2016.  Bravo ! Une marque de déférence truffée de beaucoup de diplomatie, pour notre jeune démocratie, dans une Afrique instable où un pays sur deux a connu .au moins un coup d’Etat.

Mais il nous faut garder les pieds sur terre,  même si cette distinction peut faire l’objet  d’une légitime fierté D’abord, nous ne sommes pas seuls. D’autres pays comme le Japon, l’Egypte, l’Ukraine et l’Uruguay  ont également été cooptés. Ensuite, ce n’est pas la première fois puisque le Sénégal  sous Senghor avait  connu ce privilège. Enfin, au Conseil  de sécurité, cette distinction est à la portée de tous les Etats membre des Nations unies D’autant que le Conseil est connu pour son incapacité  à se mettre d’accord au nom de l’intérêt commun à cause des rancœurs historiques toujours vivaces.

Y entrer  donc, n’est pas comme si on venait d’avoir  le bac  (pour un lycéen)  ou réussir un grand concours.

Le Piroguier

Share This:

À voir aussi

NOUVELLES  INFRASTRUCTURES FERROVIAIRES ET ROUTIERES Cap sur la  Casamance.

Avec les Chemins de fer du Sénégal et l’Agéroute, le collectif des cadres casamançais a …