Accueil / Uncategorized / Etats-Unis : Facebook veut empêcher des ventes d’armes entre particuliers
Le groupe américain a mis à jour vendredi ses règles d'utilisation, qui interdisent désormais aux utilisateurs qui ne sont pas des vendeurs d'armes licenciés d'utiliser Facebook.

Etats-Unis : Facebook veut empêcher des ventes d’armes entre particuliers

Facebook veut désormais empêcher que son réseau social ou son application de partage de photos Instagram soient utilisés comme intermédiaires pour négocier des ventes d’armes entre particuliers.

Les nouvelles règles n’affecteront pas les commerçants ayant une licence pour vendre des armes, qui pourront continuer à montrer leur catalogue sur les réseau aux 1,59 milliard de membres. Facebook a des règles similaires pour d’autres produits dont la vente est encadrée, comme les médicaments nécessitant une ordonnance, ou pour les drogues illégales.

Facebook et Instagram avaient déjà restreint en 2014 les publications sur l’achat et la vente d’armes à leurs seuls utilisateurs de plus de 18 ans. Le réseau social subissait toutefois des pressions politiques aux Etats-Unis pour qu’il empêche des pratiques pouvant permettre à des gens de contourner les législations encadrant les ventes d’armes ou la vérification des antécédents des acheteurs.

Le parisien.fr

Share This:

À voir aussi

Bill Cosby : une star du Cosby Show vient le soute­nir pour l’ouver­ture de son procès

Depuis aujourd’hui, Bill Cosby compa­rait pour agres­sion sexuelle aggra­vée sur Andrea Cons­tand, l’une des dizaines …