images (3)

EUROPA LEAGUE DES SÉNÉGALAIS- Kara, Stéphane et  Keita à la quête de l’assurance

Anderlecht de Kara Mbodj et Stéphane Badji affrontera, ce soir, Shakhtar Donetsk, en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa. La Lazio d’Abdoulaye Diao Baldé sera en déplacement au Portugal pour défier le Sprata Praha.

C’est un déplacement périlleux pour les Belges en Ukraine.  Éliminé des matchs de poules de la Ligue des champions, Shakhtar Donetsk ne tient plus qu’à l’Europa League pour espérer gagner un trophée en Europe.

Les Ukrainiens ont éliminé les Allemands de  Gelsenkirchen pour s’offrir Anderlecht pour l’étape suivante. Le Shakhtar recevra  à L’viv et n’a jusqu’ici pas enregistré une victoire dans ce  stade dans les compétitions européennes.

Les hommes de Mircea Lucescu n’ont cependant pas droit à l’erreur, car ils sont considérés comme l’un des favoris de ces joutes. Dans l’aspect forme du moment, le Shakhtar a enregistré une victoire (3-1) face à Vorskla,  le week-end dernier, en championnat. Marlos, buteur lors de dernière victoire de Schalke, sera le joueur à suivre.

Anderlecht est sur une bonne lancée

Le représentant Belge dans cette joute a décroché sa qualification à l’arrachée face à l’Olympiaskos Pirée (2-1) en 16e de finales. Cet élan a été brisé par une contreperformance en championnat avec le faux pas enregistré devant Mouscron  (2-1).

Les mauves n’ont enregistré qu’une seule victoire dans les cinq précédents matches de championnat. Par contre, les hommes de Besnik Hasi toujours en course pour le titre national sont sur une très bonne lancée en Europe. Le club Belge peut aussi compter sur ses Sénégalais. Kara Mbodji,  pilier de la défense, s’érige aussi souvent en buteur. Stéphane Badji, la nouvelle recrue, s’est vite fondu dans le groupe de performance des Mauves et apporte un apport considérable dans l’animation offensive et tactique. Stefano Okaka Chuka, buteur providentiel,   est susceptible de se révéler en Serial Killer à la pointe de l’attaque. Anderlecht doit faire aussi avec une cascade de blessés.

Leya Iseka est mis sur la touche, le milieu de terrain Defour est douteux et il est dans un test d’aptitude, Ivan Obradovic est blessé.  Mais il n’y a aucun joueur suspendu dans l’équipe adverse.

La Lazio de Rome ira aussi à l’assaut de Sprata Praha. Un succès pourrait mettre en pole position, le seul représentant italien dans cette compétition, avant de conclure à la maison.

Issiaka TOURE

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …