Accueil / SANTE / Eva Marie Coll Seck »les maladies non transmissibles constituent un fardeau

Eva Marie Coll Seck »les maladies non transmissibles constituent un fardeau

« Les maladies non transmissibles constituent, avec les maladies infectieuses classiques comme le paludisme, la tuberculose ou même le Sida, constituent un double fardeau au Sénégal et affectent beaucoup les populations », c’est l’avis du ministre de la Santé et de l’Action sociale.  Awa Marie Coll Seck présidé la cérémonie de lancement de la collecte des données de l’enquête Steps. « Il s’agit d’une enquête dans les ménages ciblant quelque 6.306 personnes âgées de 18 à 69 ans à travers toutes les régions du Sénégal pour une période de 3 mois. L’enquête débute à partir de la 2-ème quinzaine du mois de juillet. Elle permettra de mesurer la prévalence des maladies chroniques dans notre pays et d’en déterminer le niveau d’exposition aux facteurs de risque des populations », a expliqué Awa Marie Coll Seck, qui a relevé que les données recueillies permettront d’élaborer des interventions efficaces. Selon le ministre de la Santé cette enquête Steps est une étape importante qui, pour la première fois, permet au Sénégal d’avoir une enquête de haut niveau pour apporter un plus dans l’amélioration de la santé des populations. « Plusieurs étapes sont prévues et nous allons commencer avec l’étape la plus élevée, c’est-à-dire de pouvoir avoir des informations sur tout ce qui est maladie non transmissible (diabète hypertension artérielle, maladies cardiovasculaire, les cancers,  mais également de pouvoir avoir une idée de la santé bucco dentaire des populations », a-t-elle dit. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a expliqué que cela permettra de mieux comprendre pourquoi ces maladies existent et pourquoi elles progressent au Sénégal. « Nous pourrons également faire une corrélation entre des chiffres de glycémie qu’on retrouvera et le comportement de la personne enquêtée. Cela renseignera sur l’état nutritionnel de la personne, si elle s’adonne à des activités physiques ou pas, si elle fume ou pas, a notamment dit le professeur Seck, qui se satisfait du fait que l’enquête Steps va déteindre sur tout ce qui se passe sur le territoire national en matière de santé. Avec ces éléments, nous pourrons faire un plaidoyer beaucoup plus riche, parce que nous aurons avec nous des chiffres et des arguments et nous allons ainsi faire adopter un changement de comportement aux populations ciblées »a-t-elle ajouté.

Rewmi.com/FBF

À voir aussi

BOUILLONS CULINAIRES : ALIOUNE SARR INVITE AU RESPECT DES NORMES

Dakar,  (APS) – Le ministre du Commerce, Alioune Sarr, a invité vendredi les entreprises actives …