Accueil / POLITIQUE / Exclue du programme de modernisation des cités religieuses- Darou Salam brandit la menace du vote sanction

Exclue du programme de modernisation des cités religieuses- Darou Salam brandit la menace du vote sanction

Entre le pouvoir en place et les dignitaires de la Cité de Darou Salam (Mbacké), ce n’est plus le parfait amour. De petits-fils de Mame Cheikh Anta Mbacké «Borom» Darou Salam Ak Gawane (frère cadet de Serigne Touba), excédés par le manque de considération dont est victime ce premier village du fondateur du Mouridisme, fondé en 1884, lancent un cri de cœur. A en croire Serigne Modou Mamoune Mbacké Ibn Serigne Modou Rakhia Mbacké : «Avec notre trouvaille,  le «Mouvement Ligueyal Darou Salam» (MLDS), nous avons travaillé pour apporter un plus à la mouvance présidentielle. Au référendum, aux élections du HCCT et aux dernières législatives, Darou Salam a voté massivement Macky, même si le Benno Bokk Yakaar a eu des difficultés dans certaines zones. Nous avions investi les «Santhianes » (quartiers périphériques) pour convaincre le maximum de gens. Le Président de la République nous a mis en rapport avec Pathé Diakhaté qui nous snobe au quotidien. C’est regrettable ! », a dit le petit-fils de Mame Cheikh Anta.

Le jeune Mbacké-Mbacké de lister les difficultés qui assaillent sa localité, non sans brandir le sabre contre le régime régnant : «Darou Salam, le lieu de naissance des aînés du Cheikh Ahmadou Bamba (Cheikh Moustapha Mbacké et Serigne Falilou Mbacké), manque de tout. Il n’y a qu’une seule route bitumée, l’insécurité y est ambiante du fait du manque d’électrification, l’eau potable y demeure une vraie utopie. Pendant son magal, des marchands sont même attaqués. C’est vraiment indigne d’une localité qui a servi de première demeure à Cheikh Ahmadou Bamba. Elle est mise à l’écart dans le vaste programme de modernisation des cités religieuses du Sénégal. Le Président de la République Macky Sall, depuis sa nomination, n’a jamais mis les pieds à Darou Salam. Nous sommes remontés contre lui et son équipe. Nous lançons un appel à tous les talibés de Darou Sall à aller s’inscrire massivement pour voter contre le régime du Président Macky qui n’a aucune considération pour nous», a soutenu rageusement Serigne Modou Mamoune Mbacké.

Sidy Thiam

À voir aussi

Guinée Bissau: Capitale du Parlement de la Cedeao

  Le Président du Parlement de la Communauté « économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest …

Fada convoque son comité directeur demain

Va-t-il enfin se décider à rejoindre le Macky ? En tous cas, selon Les Echos, le président …