Accueil / POLITIQUE / Exclusif ! Le bras de fer sur la candidature de Wade migre au…Congrès Américain (Document)

Exclusif ! Le bras de fer sur la candidature de Wade migre au…Congrès Américain (Document)

En réaction au secrétaire d’Etat ajoint, Johny Carson qui avait écrit une lettre au Président Abdoulaye Wade pour lui demander de retirer sa candidature, deux congressmen, Brad Sherman et Charles Rangel lui ont adressé une lettre le 20 janvier dernier pour se démarquer.

Johny Carson

Dans cette missive, les deux congressmen commencent d’abord par dire au secrétaire d’Etat Américain qu’ils sont d’accord que les Etats-Unis réclament des élections transparentes au Sénégal; qu’ils luttent contre la corruption et la préservation de la liberté de presse etc mais les deux congressmen ajoutent que ce n’est pas aux Etats-Unis de valider ou d’invalider la candidature de Wade. Pour eux, ceci est du ressort exclusif du Conseil constitutionnel et mieux, ils ajoutent que le peuple Sénégalais est assez mature pour choisir celui qui le dirigera au soir du 26 février 2012. C’est dire que le débat sur la candidature de Wade, dont la validation a entrainé un lot de

manifestations dans le pays avec ses cadavres, fait aussi rage aux Etats-Unis. Il reste maintenant à savoir lequel des cammps (ceux qui sont pour et ceux qui sont contre cette candidature) va l’emporter…
Brad Sherman


Nous publions ci-dessous la traduction en français de la correspondance.

LE CONGRES DES ETATS UNIS

WASHINGTON

Le 20 Janvier 2012

A M. Johnnie Carson

Secrétaire d’Etat Adjoint

Bureau des Affaires Africaines

Département d’Etat Américain

2201 C Street, N.W.

Washington D.C. 20520

Cher Secrétaire d’Etat Adjoint

En référence à votre lettre du 02 Novembre 2011 adressée au Président Wade dans laquelle vous exprimiez une désapprobation quant à ses plans de réélection au prochain scrutin présidentiel, nous, les soussignés membres du Congrés, avons une opinion différente.

Nous sommes certainement d’accord que les Etats Unis devraient faire tout ce qu’il ya de possible pour que les élections se tiennent dans la liberté et la transparence aussi bien dans cette région que partout ailleurs dans le monde. Nous sommes également d’avis que les Etats-Unis devraient minutieusement surveiller le statut des libertés politiques et de la transparence du gouvernement, ainsi que le combat contre la corruption au Sénégal.

Cependant, nous pensons également que c’est la Cour Constitutionnelle de la République du Sénégal qui doit se prononcer sur la recevabilté ou non de la candidature du Président Wade. Plus important encore, nous pensons que c’est au peuple sénégalais de voter ou non pour lui si la Cour Constitutionnelle déterminait la recevabilité de sa candidature.

Le gouvernement Américain devrait respecter l’indépendance des procéssus politiques et juridiques au Sénégal. Un mémorandum préparé par McKenna Long & Aldridge LLP, basé sur la Constitution du Sénégal, présente un rapport légal convaincant sur l’éligibilité de la candidature du Président Wade pour sa réélection.

Le Sénégal a fait de très grands progrès sous le leadership du Président Wade. Nous voulons également attirer votre attention sur tout le travail qu’il a fait en soutien à la libération du Sergent Major Juif Gilad Shalit qui a été retenu en captivité pendant plus de cinq ans.

Le Président Wade a également proposé que le Sénégal accueille une conférence inter-religieuse avec les leaders des trois religions révélées d’Abraham, le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam, y compris des observateurs d’autres croyances religieuses.

De plus, le Président Wade s’est dressé de façon résolue contre le reniement de l’Holocaust et prône un enseignement universel de cet horrible chapitre qui a marqué l’histoire de l’humanité

Sincèrement

Brad SHERMAN – Charles RANGEL

Membre du Congrès Membre du Congrès

Leral.net

À voir aussi

Youssou Ndour sur la présidentielle de 2019 ‘’Bientôt on saura qui est qui”

La bataille de la présidentielle de 2019 est déjà lancée. Mais pour Youssou Ndour, il …

Presidentielle 2019 « Le serment de Mame Adama Guèye… »

Maître Mame Adama Guèye a procédé, ce week-end, au lancement officiel de son mouvement « Sénégal …