Accueil / ACTUALITES / Exclusif Web : La photo des deux terroristes mauritaniens de Al Qaeda arrêtés

Exclusif Web : La photo des deux terroristes mauritaniens de Al Qaeda arrêtés

Deux des trois assassins présumés des touristes français, tués le 24 décembre dernier en Mauritanie, ont été arrêtés. Mais cela n’éclaire pas l’enquête dans laquelle de nombreuses questions restent sans réponse.

« J’ai tiré sur les Français et je n’ai aucun remords » : Sidi Ould Sidna, l’un des deux suspects arrêtés vendredi en Guinée-Bissau et extradés samedi en Mauritanie, ne regrette rien. Ce jeune homme de 20 ans a avoué, tout comme Mohamed Ould Sidi Chabarnou, 26 ans, appartenir à la Branche d’al-Qaïda au Maghreb (Baqmi) et avoir tiré sur le groupe de touristes français, la veille de Noël, en Mauritanie. Ils déclarent n’éprouver aucun regret « d’avoir tué des infidèles et des alliés des Américains ».

Un suspect encore en fuite

Mais ces deux hommes n’étaient pas seuls ce jour-là. Un troisième homme est soupçonné d’avoir participé à l’attaque : Maarouf Ould Haiba. Recrue récente des groupes jihadistes, il se serait séparé de ses complices au Sénégal, au tout début de la cavale, juste après l’attaque qui serait « une tentative d’enlèvement qui a mal tourné », selon une source proche de l’enquête, à Dakar. Les circonstances de ce crime sont donc floues, mais une autre question reste en suspens : pourquoi les deux suspects arrêtés vendredi ne l’ont pas été plus tôt, notamment au Sénégal ? Ils ont été repérés dans la banlieue de Dakar où ils ont passé quatre nuits. Selon l’ambassadeur de France au Sénégal, Jean-Christophe Rufin, « ils se cachaient dans une zone urbaine très peuplée où une intervention policière reste très difficile ». Et laisser filer deux suspects à travers la Gambie, la Casamance (sud du Sénégal) et jusqu’en Guinée-Bissau a permis de remonter un éventuel réseau de complices. Trois autres Mauritaniens ont d’ailleurs été arrêtés, soupçonnés d’avoir porté assistance aux fugitifs.

Qui a commandité l’attaque ?

Mais, malgré cela, on ne sait pas exactement quel rôle a tenu Mohamed Elmoustafa Ould Abdel Ghader dans l’attaque. Présenté comme un extrémiste lié aux réseaux salafistes et interpellé juste après l’attaque, il est présenté comme le commanditaire de ce crime. Il a déjà été condamné par la justice mauritanienne en 2007 à deux ans de prison avec sursis pour activités liées au terrorisme et est soupçonné d’avoir hébergé les assaillants et d’avoir organisé leur fuite au Sénégal.


À voir aussi

 ODD: La plus Grande leçon du Monde lancée devant les élèves de Dakar  

Le Ministère de l’Education nationale (MEN) a présidé le lancement de « la plus Grande Leçon …

Rapatriement des biens culturels africains: Macky prône un dialogue apaisé  

Le Président Sall est favorable à un dialogue apaisé sur le rapatriement des biens culturels …