Accueil / SOCIETE / Exclusion et inégalités sociales- une réalité au nord du Sénégal  

Exclusion et inégalités sociales- une réalité au nord du Sénégal  

Une rencontre de restitution des travaux de recherche a été organisée hier. Elle a été conduite par la présidente Madame Penda Mbow, Présidente du mouvement citoyen, en partenariat avec l’ambassade de Luxembourg au Sénégal. Le thème portait sur l’exclusion et les identifiants des inégalités sociales dans les régions nord du Sénégal.

L’objectif global de cette restitution est de partager avec les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du PICIII et ceux portant un intérêt particulier à la thématique exclusion, inégalités, sociales, pauvreté sur les résultats et les recommandations issus de ce projet de recherche-action. Le Luxembourg a accompagné financièrement le Sénégal dans ces recherches de restitution. Mais le maintien des élèves à l’école dans le milieu rural pose un problème. « Une présente recherche s’intéresse à la commune de Yang-Yang, située dans le Ferlo, dans la région de Louga, et qui fait partie des zones rurales où l’éducation est en deçà du taux national. En effet, la région de Louga a longtemps souffert d’un manque d’infrastructures scolaires nécessaires au développement de l’éducation. Le taux brut de scolarisation de 73.5% en 2004, est encore en deçà du taux national qui se situe à 79.9%. Sa population est composée principalement de deux ethnies, wolof et peul, appartenant à deux confréries (Tidiane et Mouride). Ce qui favorise l’orientation des enfants vers l’éducation coranique », a souligné Madame Penda Mbow, Présidente du mouvement Citoyen.

L’exclusion sociale est l’une des problématiques les plus actuelles de notre temps. Elle est devenue, depuis plus de deux décennies, l’objet de diverses politiques et de nombreux programmes gouvernementaux.

« Aujourd’hui, beaucoup d’efforts sont déployés par les pouvoirs publics à l’endroit de certaines couches sociales : octroi de bourses sociales, couverture maladie universelle (CMU), politiques de gratuité de soins ou de dispensation. Ces initiatives témoignent de l’urgence d’une prise en charge adéquate des inégalités sociales, mais aussi des disparités géographiques. Ces inégalités et disparités constituent une des préoccupations de la nouvelle réforme, l’Acte 3 de la décentralisation, qui vise la territorialisation des politiques publiques et la correction des déséquilibres entre milieu rural et milieu urbain. Mais également la politique de genre du Sénégal (SNEEG) qui ambitionne de faire du Sénégal un pays émergent, sans discrimination, où les hommes et les femmes auront les mêmes chances de participer à son développement et de jouir des bénéfices de sa croissance », poursuit-t-elle.

FATMA LO

À voir aussi

Le cadeaux XXL de Wally à son père Thione

La Valeur cette voiture est de: 52 082 435 Fcfa ! C’est le cadeau de Wally Ballago Seck …

Palla Mbengue et son frère condamnés à payer 170 millions à la société SORUBATIC

Palla Mbengue et son frère ont été condamnés, hier, par le président du tribunal correctionnel …