ECONOMIE

EXPORTATION ARACHIDIÈRE- La Chine noue des accords avec les opérateurs économiques sénégalais

  • Date: 19 avril 2016

 Une délégation de la République populaire de Chine est à Dakar pour rencontrer et signer des accords avec les opérateurs économiques dans le cadre de l’exportation de l’arachide sous la supervision de l’Union nationale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS).

« La délégation chinoise est composée de chefs d’entreprises », explique Serigne Mboup qui souhaite nouer des relations avec des entreprises sénégalaises dans l’exportation de l’arachide. « Depuis les années passées, les autorités sénégalaises ont signé des accords avec la Chine pour l’exportation de notre arachide qui est bien apprécié par les Chinois. Nous, Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture, nous nous mettons en rapport avec les opérateurs économiques », déclare le président de l’Unccias. Selon lui, les Chinois étaient, ce dimanche, à Kaolack, où ils ont visité des installations et conclu des accords. Et ce lundi (hier), ils sont encore en face des opérateurs économiques. « Nous pensons que les entreprises privées du Sénégal doivent collaborer, nouer des partenariats  avec les Chinois pour exporter l’arachide au lieu de les laisser seuls s’occuper de tout. C’est cela le développement », soutient Serigne Mboup.

À son avis, il n’est pas question d’écarter les industries locales. « Mais, les Chinois peuvent aider le Sénégal à produire plus. Ils produisent 4 tonnes à l’hectare là où le Sénégal ne produit qu’une seule », ajoute-t-il. Parmi les accords conclus, révèle-t-il, il y a un qui concerne l’aménagement d’une zone commerciale pour regrouper toute la production arachidière. Et de préciser  que les accords signés portent aussi sur « l’exportation de l’arachide brut mais aussi celui transformé en huile et autres dérivées ».  Pour Bian Zhen Hu, président de la Chambre de commerce import et export des produits alimentaires locaux et élémentaires, le Sénégal est « le premier pays en Afrique qui exporte son arachide en Chine ».

Depuis la signature de la convention entre les deux pays, il y a deux ans, explique le Chinois, le commerce de l’arachide évolue très bien. « Il y a une bonne perspective de commerce de l’arachide entre le Sénégal et la Chine. Il faut réguler le marché afin de conclure des projets à long terme », précise M. Zhen Hu qui dirige la forte délégation chinoise.

Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15