Accueil / ECONOMIE / Les exportations estimées à 111,2 milliards de FCFA

Les exportations estimées à 111,2 milliards de FCFA

Des expéditions de produits pétroliers, d’huile brute d’arachide, d’acide phosphorique et de crustacés, mollusques et coquillages, sont  à l’origine de la hausse des exportations en septembre 2018.

Les exportations du Sénégal, sont évaluées à 111,2 milliards de FCFA contre 108,0 milliards de FCFA au mois précédent, soit un relèvement de 3,0%. Cette hausse, d’après le bulletin mensuel  des Statistiques du Commerce extérieur du mois de septembre de l’Agence nationale  de la Statistique et de la Démographie ( ANSD),   est  essentiellement expliquée par l’augmentation des expéditions de produits pétroliers, d’huile brute d’arachide, d’acide phosphorique et de crustacés, mollusques et coquillages. Cependant, le repli des exportations d’engrais et de titane a atténué cette tendance à la hausse. Comparées au mois de septembre 2017, les exportations se sont relevées de 11,5%. Leur cumul à fin septembre 2018 s’est établi à 1213,2 milliards de FCFA, contre 1162,8 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2017, soit une hausse de 4,3%. Selon  la source, les principaux produits exportés, au cours de la période sous revue, sont l’acide phosphorique, les crustacés, mollusques, coquillages, les produits pétroliers, les poissons frais de mer et l’huile brute d’arachide. Les principaux clients du Sénégal sont l’Inde, le Mali, l’Espagne, la Mauritanie  et l’Italie. Quant  aux  importations du mois de septembre2018, elles se sont relevées de 39,4% en passant de 243,0 milliards de FCFA au mois précédent à 338,7 milliards de FCFA. D’après l’ANSD, cette augmentation est imputable à celle des achats à l’extérieur d’autres matériels de transport, d’huile brute de pétrole, de camions et camionnettes et d’autres machines et appareils. Toutefois, la contraction des importations de matières plastiques artificielles et de produits pétroliers finis a modéré ce relèvement. Comparées au mois de septembre 2017, les importations ont augmenté de 19,2%. Leur cumul à fin septembre 2018 s’est établi à 2869,0 milliards de FCFA, contre 2595,5 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2017, soit une hausse de 10,5%. Les principaux produits importés, au cours du mois de septembre 2018, sont les huiles brutes de pétrole, les autres matériels de transport, les produits pétroliers finis, les autres machines et appareils et les métaux communs. Les principaux fournisseurs du Sénégal sont la Chine, le Nigéria, la France, les Pays-Bas  et la Belgique.

Zachari BADJI

À voir aussi

Le Fongip face à un gap de plus de 275 milliards

Le Fonds de garantie des investissements prioritaires a tenu un séminaire sur la mutation institutionnelle …

Institutions de dépôt : La masse monétaire a baissé de 93 milliards

A fin septembre 2018, la situation estimée des institutions de dépôt, comparée à celle de …