Accueil / CULTURE / Exposition de peintures de Khassim Mbaye : La caravane de la presse écrite en vedette

Exposition de peintures de Khassim Mbaye : La caravane de la presse écrite en vedette

La presse devrait considérer avec un certain égard, la présente exposition du peintre sénégalais Khassim Mbaye autour de l’idée d’organiser une “ Caravane de la presse écrite ” dans l’espace du magasin “ Jajee ”(27 rue Vincens).
Ne vous méprenez pas sur la caravane de la presse écrite de Khassim Mbaye ; en fait, il s’agit d’une exposition des 30 dernières peintures réalisées par cet artiste sénégalais qui revient d’un séjour de trois ans en Italie. Sa peinture acrylique sur papier, très colorée et expressive, suggère le mouvement et la vie.

Les couleurs chaudes dominent dans ce travail qui met en valeur des personnages et des scènes de vie inspirés par les différents titres de la presse sénégalaise. Les tableaux proposent ainsi des images qui illustrent les titres, “ Le soleil ”, “ Il est midi ”, “ Nouvel Horizon ”, “ Sud Quotidien ”, “ Walf grand place ”, “ le Matin ”, “ le témoin ”, “ le quotidien ” etc… Pourquoi donc la presse écrite ? C’est par une anecdote qu’il nous explique le choix de ce sujet.

Durant son long séjour en Italie, Khassim Mbaye a affermi son expérience au contact d’autres publics et d’autres artistes. Il a participé à plusieurs expositions et figure dans des collections privées. Il avait l’habitude de se connecter sur les radios sénégalaises et prenait ainsi le pouls de la vie sociale, économique, politique et culturelle avec un penchant particulier pour les revues de presse. C’est ainsi qu’il a pris non seulement conscience de la portée de l’information et de la communication dans notre siècle de globalisation.

Et c’est de là qu’est née cette idée de magnifier ce qu’ il appelle dans son argumentaire “ l’excellence des activités de la presse et des communicateurs ” à travers un programme d’exposition d’art plastique. Khassim Mbaye envisage de publier un catalogue sur le même thème de la caravane de la presse écrite pour compléter cette jonction avec la presse et les communicateurs. Entré dans les arts plastiques en 1991, Khassim Mbaye qui a fréquenté l’atelier des artistes de l’espace Médina fait remarquer son talent en remportant le 1er prix du II salon de jeunes plasticiens au musée de l’Ifan (place Soweto) en 1998.

A part quelques expositions sur le plateau dakarois, il a sillonné des villes italiennes comme Verona, Milan et Venise. Khassim Mbaye est certainement un artiste qui a encore beaucoup de choses à montrer avec son pinceau et que le temps le révélera autrement.


À voir aussi

Thione Seck s’épanche- Les Faux billets, Modou Kara, Youssou Ndour – Le lead vocal du Raam daan dit tout

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec …

Visite de Macron au Sénégal Les acteurs culturels dévoilent la face cachée entre Paris et Dakar

 La visite du Président des français au Sénégal suscite beaucoup de réactions. Les acteurs culturels …