??????????????

Extremisme religieux au Sénégal : un homme de Dieu recommande la vigilance

 Serigne Mansour Sall, khalife de la famille d’Elhadji Abass Sall, à  Louga, a mis en garde contre l’installation progressive au Sénégal de personnes et d’organisations prêchant l’extrémisme religieux et a invité les autorités à la vigilance.

« Des gens se réclamant d’une certaine forme de religion et leurs organisations s’installent au Sénégal. Ils prônent un extrémisme qui n’a pas sa place au Sénégal (…) Nous ne sommes pas à l’abri de violences religieuses », a-t-il déclaré en Ouolof,  lors d’un point de presse.

« Les autorités étatiques doivent redoubler de vigilance pour combattre cet extrémisme qui n’a pas sa place dans notre pays>>, a poursuivi le chef religieux, à la veille de la célébration à Louga d’une réunion de chefs religieux Sénégalais. La rencontre portera sur le thème la nécessité de faire propager le Tawhid ( Ndlr : l’unicité de Dieu pour l’Islam) pour mieux préserver l’unité des musulmans. »

« C’est une rencontre qui transcende les confréries musulmanes et l’occasion de se prononcer sur l’état des connaissances islamiques et la vie des fidèles musulmans,  au Sénégal et dans le reste du monde », a indiqué Serigne Mansour Sall.

« L’Islam est aujourd’hui combattu dans tous les coins du monde.  Les musulmans sont persécutés et présentés comme des terroristes. Mais l’Islam est une religion de paix et de respect de la vie humaine. C’est également une religion qui refuse la domination », a-t-il souligné.

Il a dénoncé « l’extrémisme prôné actuellement par les adeptes d’une branche du chiisme qui, selon lui considèrent les sunnites comme « des égarés ». Ils s’activent dans le but de conquérir la Mecque. Aussi Serigne Mansour Sall dit-il adhérer à la décision des autorités d’envoyer des soldats en Arabie Saoudite pour soutenir l’intervention militaire de ce pays sur le sol d’un de ses voisins; le Yémen.

« Nous saluons la décision du Président de la République Macky Sall d’envoyer des soldats en Arabie Saoudite. Défendre l’Arabie Saoudite, c’est défendre l’avenir de la (confrérie) Sunnite dans le monde, et surtout au Sénégal »,-t-il ajouté. Le chef de l’Etat Sénégalais a décidé d’envoyer des soldats en terre Saoudienne dans le cadre de l’opération « Tempête décisive » lancée par l’Arabie Saoudite et d’autres pays du Moyen -Orient contre les musulmans Houthis d’obédience Chiite, qui ont renversé en mars dernier le président du Yémen.

Sidy THIAM

Voir aussi

macky-et-decroix

RENCONTRE ENTRE MACKY ET MANKOO WATTU SENEGAL Les Législatives prévues le 02 juillet 2017

Le président Macky Sall a rencontré, hier, son opposition au Palais, durant plus de trois …