Accueil / SOCIETE / Face à la résistance du plastique- l’Etat installe un comité interministériel de suivi et d’évaluation de la loi

Face à la résistance du plastique- l’Etat installe un comité interministériel de suivi et d’évaluation de la loi

Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé, a installé, hier, le Comité interministériel de suivi et d’évaluation de la loi sur le plastique et de ses textes d’application. Un changement de paradigme pour faire face à la résistance du plastique.

Une année après l’entrée en vigueur de la loi sur le plastique, le changement espéré n’est toujours pas totalement observé. C’est pour dire que la répression à elle seule ne saurait suffire pour pouvoir juguler tous les méfaits du péril plastique sur l’environnement et la santé des populations et des animaux au Sénégal. Pour changer de paradigme, l’Etat du Sénégal a mis en place un mécanisme innovant et inclusif pour endiguer ce fléau. C’est ainsi qu’en collaboration avec le ministère en charge du Commerce, le ministère de l’Environnement et du Développement durable a mis en place, hier, un Comité Interministériel de Suivi et d’Evaluation de la loi plastique et de ses textes d’application. Ce comité regroupe l’ensemble des acteurs concernés dans la production, l’importation, la commercialisation et la consommation du plastique. A cet effet, ‘’de nouveaux sachets plastiques oxobiodégradables seront mis en place, afin d’intégrer du fer (sels de métaux) dans la fabrication des emballages pour qu’ils puissent être dégradables par l’effet de la rouille”, a annoncé le Ministre Abdoulaye Bibi Baldé. En présence des agents du ministère en charge du Commerce et des services de la Douane, Bibi Baldé a garanti que le présent décret d’application va permettre de renforcer la lutte contre les déchets plastiques et en même temps, empêcher l’entrée sur le territoire des sachets interdits. Pour l’occasion, un lot d’une douzaine de micromètres a été décerné aux bénéficiaires afin de vérifier le respect du micronnage autorisé par la loi.

Mouhamadou BA

À voir aussi

Promotion du genre EVE pour l’ascension des femmes dans les entreprises

L’ouverture de la première édition africaine du Programme EVE, s’est tenue à Dakar sous le …

Lutte contre la deforestation L’Etat et l’Uncefs accordent leurs violons

L’Union nationale des Coopératives des Exploitants Forestiers du Sénégal, (UNCEFS) compte appuyer l’Etat du Sénégal …