Accueil / POLITIQUE / Face aux “dérives” du régime Macky, Idy appelle le peuple à prendre son destin en main

Face aux “dérives” du régime Macky, Idy appelle le peuple à prendre son destin en main

Idrissa Seck ne mâche pas ses mots.  Face aux ‘’dérives’’ de Macky, le Chef de file de Rewmi, dans une lettre adressé au peuple, demande aux Sénégalais de se lever pour prendre leur destin en main en refusant les ‘’complots politiques’’.

C’est toujours l’esclave lui-même qui se libère du joug de la servitude. Idrissa Seck exhorte le peuple sénégalais à cogiter sur cet adage tout en l’invitant à prendre son destin en main. «J’invite enfin le peuple sénégalais à prendre son destin en main en refusant les complots politiques d’une époque révolue. La victoire proclamée est une victoire usurpée, obtenue au prix d’une grande régression démocratique», a écrit l’ancien Premier ministre. Dans sa lettre, Idrissa Seck commence par constater que depuis l’élection chaotique de la présidentielle de 1988, aucune élection n’a été organisée de manière aussi frauduleuse que celle qui s’est produite le dimanche 30 juillet 2017. Et Idy d’enfoncer le clou : « Ces élections législatives qui se sont déroulées dans une confusion totale, se prolongent à travers une volonté affichée du camp présidentiel de procéder à un hold-up électoral. » Pis, ajoute le président de Rewmi, le fichier électoral a été manipulé et les cartes d’identité distribuées sélectivement sur des bases partisanes. Il cite le cas du département de Dakar. Selon lui : « Il est clair et établi qu’un coup de force est tenté par le camp présidentiel afin de priver les Dakarois de leur victoire. La confiance renouvelée à leur maire, Khalifa Ababacar Sall, est incontestable et sans équivoque.» Idrissa Seck d’en rajouter cette couche : « Ces stratégies en question ont aussi honteusement influé sur les résultats du vote dans d’autres départements du pays, notamment à Guédiawaye avec la tête de liste de notre coalition, Malick Gackou. » Il soupçonne Macky Sall, en vue de l’élection présidentielle qui doit se dérouler en 2019, de chercher à éliminer ou affaiblir tous ses adversaires afin de s’ouvrir un grand boulevard. Le Président de Rewmi exhorte le Chef de l’Etat Macky Sall « à se ressaisir, à faire preuve de sagesse et de dévouement à son pays au lieu de gérer ses intérêts personnels.» A l’administration, il lui demande de «rester équidistante des partis politiques, à ne pas se laisser entraîner dans des aventures périlleuses qui affectent sérieusement la démocratie sénégalaise ». La justice elle aussi doit «être juste car le désordre nait de l’injustice.» Idrissa Seck invite également les médias sénégalais « à ne pas se laisser manipuler par des conférences de presse organisées à 3 heures du matin et à jouer le rôle d’information libre et objective qui est censé être le leur. »

M BA

À voir aussi

Petrotim: Aliou dépose et consigne un hamac de frustrations

Aliou Sall, frère du Président, a démissionné de son poste de Directeur général de la …

Démission Aliou Sall: “Aar Li Nu Bokk” maintient la pression

La plateforme citoyenne « Aar Li Ñu Bokk » n’a pas tardé à réagir suite à la …